Spitz Nain, à savoir sur cette race de chien

Le spitz nain, ou loulou de Poméranie pour les connaisseurs est une race de chien miniature, variété du spitz allemand. Caractérisé par sa belle fourrure, ses poils abondants et sa petite taille, il conquiert facilement le cœur des petits et des grands. De couleur brun, noir, gris, blanc ou orange, il présente une collerette majestueuse. Sa queue dressée s’enroule par-dessus son dos. Ses yeux vifs, ses oreilles rapprochées et sa tête lui font parfois ressembler à un petit renard. Sa taille varie de 18 à 22 cm pour un poids moyen de 2.5 à 3 kg.

Le caractère du spitz nain

D’un tempérament aimable et actif, c’est un compagnon affectueux attaché à son maître. Petit, mais robuste, d’un tantinet espiègle quoique méfiant envers les étrangers, ses caractères n’envient pas les chiens de garde bien plus grands que lui. Ce qui peut expliquer son appellation de « chien de concierge » au début du XXe siècle qui a peu terni son image. En effet, en ces temps, tous les concierges possédaient leur propre loulou qui les avertit de la présence d’un étranger dans l’immeuble. Dynamique et sportif, il supporte bien les longues promenades. Il montre une certaine sociabilité envers les enfants. Réceptif, il est assez facile à éduquer. Mais comme tous les chiens, plus il est éduqué tôt, mieux il apprendra qui est son maître.

Alimentation et santé du spitz nain

L’alimentation du spitz nain ne diffère pas vraiment de toutes les races de petits chiens. Il a besoin d’eau en abondance. Le Poméranien peut manger jusqu’à 3 fois par jour de petite quantité de nourritures. Sa ration quotidienne en viande crue est de 70 à 150 g par jour selon son âge, complétée par une cuillère de gruyère et de légumes. Ceux-ci pourraient lui suffire largement de quoi subvenir à ses besoins quotidiens. Il existe aussi sur le marché des aliments pré-préparés qui pourraient lui apporter des rations équilibrées si on ne cite que les croquettes de qualité supérieure. Vigoureux, le spitz tombe très rarement malade. Nonobstant, en raison de sa petite taille, il faudrait lui éviter les chutes d’une hauteur importante qui pourrait lui causer une luxation des rotules. En ce sens, il faudrait prendre des précautions lorsqu’on le prend dans les bras pour le dorloter. Son brossage se fait quotidiennement. D’une espérance de vie moyenne de 11 à 14 ans, il n’est pas rare de voir des spitz atteignant l’âge de 17 ans.

Pour en savoir encore plus sur ce chien, je vous conseille cette page dédiée au spitz nain.