quel cancer chez un chat

23 mars 2016 par dans Vétérinaires et cliniques - 53 Lectures

Le cancer et les tumeurs chez le chat : les signes

De nombreux signes peuvent permettre de détecter des tumeurs et le cancer chez le chat, une maladie plutôt répandue. Il s’agit le plus souvent d’une leucose, une maladie qui provoque des tumeurs qui peuvent parfois être soignées, à condition de la reconnaître rapidement.

Comment déceler un cancer sur un chat ?

Voici dix signes qui permettre de déceler cette maladie ; s’il ne s’agit pas valider par eux la maladie, mais ils doivent vous inciter à consulter un vétérinaire très rapidement.

10 signes de tumeur pour les détecter sur votre chat

La perte d’appétit est un premier signe d’alerte : le chat n’est plus vraiment intéressé par la nourriture ou ne mange plus du tout ; en tout état de cause, un chat qui ne mange plus a forcément un problème. Il faut réagir rapidement, les dégâts pouvant être irréversibles en deux jours.

Le cancer du chat entraine une baisse importante des défenses immunitaires ; des blessures bénignes mettent du temps à guérir, une simple griffure peut s’infecter. Il faut alors emmener le chat chez le vétérinaire.

Les vomissements ou la diarrhée sont fréquents chez les chats, mais s’ils sont réguliers ou s’accélèrent, il faut réagir rapidement.

Les cellules cancéreuses s’accaparant toute l’énergie du chat et son alimentation, celui-ci perd rapidement et soudainement du poids.

Le cancer du chat se traduit par des tumeurs, des masses anormales qui se créent sous la peau du chat ou à l’intérieur de son système ; elles sont dans ce second cas plus difficiles à détecter.

Un chat qui gonfle présente un problème ; ce peut être des vers, mais s’il est bien vermifugé, ce peut aussi être une tumeur qui grossit dans son organisme. Il faut alors agir rapidement, la tumeur étant dans ce cas bien avancée.

Une déficience du système immunitaire du chat peut conduire celui-ci à plus dormir que d’habitude, à avoir moins d’énergie.

La mauvaise haleine du chat est certes fréquente, mais doit être prise au sérieux ; elle peut être la conséquence d’un abcès ou de la plaque dentaire, mais aussi d’un problème plus important.

Un chat qui boîte sans montrer aucun signe de blessure superficielle peut souffrir d’une tumeur. En effet, celle-ci fait mal et le chat ne peut plus marcher correctement, perdant rapidement son agilité.

En grandissant, les tumeurs peuvent étouffer le chat en appuyant sur son système respiratoire ; dans ce cas, il n’arrive plus à respirer correctement. Il faut dans ce cas aller directement consulter son vétérinaire, les tumeurs pouvant évoluer rapidement et finir par étouffer complètement votre animal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *