28 décembre 2023 par dans Alimentation et nourriture - 255 Lectures

6 conseils à suivre pour la bonne alimentation du chien et du chat

Prendre soin des animaux de compagnie est un engagement qui repose en partie sur la capacité à leur fournir une alimentation adaptée. Mais entre les arguments parfois trompeurs des industriels et d’autres erreurs courantes, il est facile de commettre des impairs. Pour vous aider à assurer la bonne alimentation de votre chien et de votre chat, voici 6 conseils à mettre en pratique.

Fuyez les croquettes et les pâtées aux compositions douteuses

Certains produits aux packagings colorés et vendus à des prix discount présentent des carences ou un dosage nutritionnel inadapté. En alternative à ces options, privilégiez des articles mis en vente par des marques vétérinaires validées ou des labels certifiés.

Vous pouvez par exemple offrir nos croquettes pour chien et chat à vos animaux domestiques, vu que ces produits respectent le dosage nutritionnel recommandé. Procurez-vous-en donc pour assurer la santé alimentaire de votre animal.

Assurez des apports carnés généreux et nobles à vos animaux domestiques

Les chiens et les chats sont des carnivores. De ce fait, leurs aliments industriels doivent impérativement contenir des viandes de qualité (volailles, bœuf, agneau, etc.) dans les premiers ingrédients.

Pour bien satisfaire ces animaux domestiques, fuyez donc les mentions vagues de « sous-produits animaux » ou « dérivés de volailles » sans aucun autre détail. Une traçabilité précise devrait être fournie par les fabricants sur l’origine des matières employées.

Adaptez les apports aux besoins de chaque âge

Le développement, le métabolisme et le vieillissement entrainent des exigences nutritionnelles évolutives chez le chat et le chien. Pour répondre avec précision à leurs besoins, choisissez une gamme d’aliments spécifique à leur tranche d’âge (chiot/chaton, adulte, senior, etc.). Les formules « tout âge » sont en réalité trop approximatives.

Un suivi attentif pourra également vous aider à ajuster les apports au fil des ans, pour un accompagnement nutritionnel adapté aux capacités digestives et à l’activité de vos compagnons.

Respectez scrupuleusement les doses journalières

C’est une erreur d’estimer que l’alimentation généreuse profitera à la santé de votre compagnon. Contrairement à cette réflexion, retenez plutôt que la suralimentation chronique peut s’avérer néfaste et exposer votre ami à l’obésité, les troubles cardiaques ou digestifs.

De même, suivez scrupuleusement les recommandations quotidiennes du fabricant en fonction du gabarit. Votre fidèle compagnon gardera ainsi la ligne et restera alerte pendant de longues années à vos côtés.

A lire aussi :   Pourquoi utiliser un distributeur automatique de croquette pour votre chat ?

Proscrivez absolument toute nourriture « humaine »

Offrir affectueusement des restes du repas familial à votre chien ou à votre chat peut certes sembler un geste amusant, mais sachez que ce mode d’alimentation est totalement inadapté à leur métabolisme.

Certains aliments usuels comme l’oignon, l’ail ou le chocolat recèlent des substances toxiques pour eux. Bannissez absolument donc cette pratique, quelle que soit votre bonne volonté. Seul votre vétérinaire pourra recommander d’éventuels compléments alimentaires en cas de besoin spécifique.

Limitez strictement les friandises

Récompenser son chien au cours de son éducation contribue à renforcer votre complicité. Pour autant, ces snacks hautement caloriques ne devraient pas excéder 10 % de son apport quotidien, sous peine de le faire engraisser.

Offrez-lui avec soin ces gâteries gustatives, de taille adaptée au gabarit de l’animal pour une dégustation rapide. Votre fidèle compagnon restera ainsi motivé à interagir tout en gardant la ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *