Caractère d'un chat Maine Coon

13 novembre 2019 par dans Chats, chatons et félins - 122 Lectures

Chat Maine Coon : tout sur son caractère, alimentation, santé, prix et entretien

Quand on dit « chat », on pense immédiatement à un animal de faible gabarit, certes mignon, mais parfois assez farouche, préférant son indépendance aux caresses que vous pouvez lui prodiguer. Mais, ces idées reçues volent en éclat dès que l’on s’intéresse au chat de la race Maine Coon, dont la taille imposante et le caractère sociable surprennent autant qu’ils séduisent ses propriétaires.

Les origines du Maine Coon

Les anecdotes ne manquent pas concernant l’origine du Maine Coon et son arrivée sur le territoire européen. Certains avancent l’idée qu’il serait issu d’un croisement entre des chats sauvages et des ratons laveurs, tandis que d’autres supposent qu’il serait le descendant des chats norvégiens, d’où sa carrure imposante et ses poils longs lui permettant de résister aux températures nordiques.

L’hypothèse la plus probable est que le Maine Coon résulterait du croisement entre des chats issus de pays exotiques et des chats européens. Tout ce dont on peut être certain, c’est que le Maine Coon a connu un véritable succès, grâce à ses caractéristiques physiques exceptionnelles, aux Etats-Unis, dès le XIXème siècle, avant d’arriver en France en 1981. En quelques années, il conquit le cœur des français jusqu’à devenir l’une de leurs races de chat préférées.

Alimentation d'un chat Maine Coon

Les caractéristiques physiques du chat Maine Coon

Les chats de la race Maine Coon sont dotés de caractéristiques physiques hors normes, sa taille pouvant atteindre jusqu’à 1 mètre de hauteur et son poids étant compris entre 6 et 9 kg, soit un poids environ 3 fois supérieur aux autres races de chats.

Avec son large poitrail, son museau long prononcé et son corps rectangulaire, vous ne pourrez que reconnaître le Maine Coon. Celui-ci possède également des oreilles droites ornées de petits plumets, une collerette épaisse de poils autour du cou, ainsi qu’une queue épaisse et longue. Ses yeux ovales arborent des teintes cuivrées, vertes voire dorées tandis que sa robe peut revêtir une large palette de couleurs : blanc, noir, roux, silver, écaille de tortue, brun marbré ou encore brun tigré, l’une des plus appréciées par les acquéreurs de ce chat.

Adaptez l’éducation de votre Maine Coon à son caratère

Hormis ses caractéristiques physiques, le Maine Coon se distingue des autres races par son caractère joueur et sociable. Il deviendra ainsi rapidement le parfait compagnon au sein de votre nid familial. Très joueur et affectueux, il fera la joie de vos enfants ; pacifique et doux, il se liera facilement d’amitié avec les compagnons à quatre pattes qui vivent déjà chez vous.

Pour qu’il s’épanouisse pleinement, ce compagnon affectueux aura donc besoin d’un temps dédié au jeu et à la promenade, au risque qu’il s’ennuie. Cet aspect n’est donc pas à négliger si vous souhaitez adopter ce chat, loin d’être aussi indépendant et solitaire que ses acolytes de races différentes. Parmi les accessoires de jeux indispensables pour ce chat, pensez à la laisse, idéale pour les promenades, d’autant plus si vous vivez en appartement. Si vous possédez un jardin, ce chat pourra pleinement s’épanouir en extérieur, dans un enclos dédié ou en promenade libre, en l’équipant d’une puce électronique pour contrôler ses allers et venues.

Soins d'un chat Maine Coon

Prendre soin de son Maine Coon

Outre lui accorder du temps pour jouer avec lui, le Maine Coon des soins particuliers pour rester en bonne santé. Sachant que son espérance de vie est comprise entre 14 et 20 ans, il faudra donc adapter votre mode de vie à ce compagnon qui vous suivra sur le long terme.

Sa croissance est longue, pouvant durer jusqu’à 5 ans et nécessitant une alimentation adaptée à sa corpulence. Nourrir un main coon est un soin complexe puisqu’il vous faudra veiller à ce qu’il ne s’engraisse pas trop, en misant sur des rations équilibrées et la pratique quotidienne du jeu. Privilégiez des croquettes pour chatons durant ses premières années de vie, jusqu’à ce qu’il atteigne sa taille adulte, puis misez sur des apports riches en protéines animales et en acides gras, participant à l’entretien de ses poils longs.

Parlons justement de la robe du Maine Coon. Celle-ci doit être brossée quotidiennement, afin d’éviter l’ingestion de ses poils morts et le risque d’occlusion intestinale qui en découle. Prodigué tout au long de l’année, ce soin devra être accentué en période de mue, durant le printemps et l’été.

Comme tous les chats, le Maine Coon peut rencontrer des problèmes de santé durant sa longue vie. Parmi les plus courants, notons la cardiomyopathie hypertrophique féline, qui proviendrait des différents croisements consanguins ayant abouti à la création de cette race, la dysplasie de la hanche, similaire à celle rencontrée chez les chiens, ou l’atrophie musculaire spinale. Un suivi régulier chez le vétérinaire devrait néanmoins vous alerter sur tout soucis de santé chez votre compagnon.

Avoir son propre Maine Coon

Séduit par les qualités de ce chat d’exception, vous êtes prêt à passer le cap de l’adoption d’un Maine Coon. Loin d’être anodine, cette décision représente un véritable engagement, tant pour le temps que vous devrez consacrer à votre compagnon pour ses soins quotidiens, que pour le budget que cela représente.

S’il faut compter environ 40 euros par mois pour subvenir aux besoins de ce chat, en plus de l’achat d’un arbre à chats et d’accessoires de jeux adaptés, son coût à l’achat est loin d’être dérisoire. Comptez ainsi environ 900 euros pour un mâle et 1200 euros pour une femelle en âge de procréer. Si votre objectif n’est pas de vous lancer dans l’élevage et que vous êtes prêt à accueillir un chat déjà adulte, sachez que certains élevages vendent leurs chats à prix réduits dès lors qu’ils ont remplis « leur mission » de reproducteur. Vous pourriez ainsi faire des économies et adopter votre propre chat Maine Coon.

Sachant que ce chat est très prisé, il est rare d’avoir l’opportunité d’avoir un Maine Coon par don. Néanmoins, vous pouvez toujours tenter votre chance en vous mettant en relation avec des élevages et des chatteries qui pourraient vous proposer des bons plans intéressants !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *