26 mars 2021 par dans Animaux de la ferme, Oiseaux - 401 Lectures

Choisir le bon poulailler pour vos poules

Il est révolu le temps où il fallait garder les poules dans un vieux hangar.

Beaucoup de gens voient dans la construction d’un poulailler un exercice de créativité, concevant des hébergements inhabituels, tandis que d’autres tirent une grande satisfaction de la réutilisation d’une maisonnette abandonnée.

Néanmoins, il est important que les besoins de base des poules soient satisfaits lors de la construction ou du choix du poulailler. En effet, le chien de la famille est généralement couché dans un chenil confortable, et les chats sont gâtés avec des coussins moelleux. Nos poules n’ont donc pas à supporter des vents violents et une chaleur étouffante, serrées ensemble la nuit dans des structures inadaptés. Ces animaux méritent également ce qu’il y a de mieux. 

Vous pouvez d’ailleurs facilement trouver en ligne un poulailler en bois adapté aux besoins de vos poules.

Les éléments à prendre en compte pour choisir son poulailler

Les poules doivent vivre dans un environnement intérieur confortable, qui les protège contre les conditions météorologiques extrêmes, y compris les grandes chaleurs, le vent froid ou les courants d’air.

En plus de la protection contre les intempéries, le poulailler doit évidemment être spacieux. Un minimum de 0,5 m² de surface au sol est l’idéal pour chaque poule.

Si des maisonnettes sont utilisées, il faut s’assurer que la vitre de la fenêtre est retirée, et remplacée par un treillis métallique. Le meilleur poulailler est celui qui permet au propriétaire d’entrer et d’examiner les poules la nuit ou de vérifier la perche et les murs, afin de déterminer la présence d’acariens.

Un autre point à considérer : la hauteur du toit. Lorsque le toit est bas, l’air chaud est emprisonné, et peut compliquer la vie des résidents. Une hauteur de toit élevée réduit les effets de la chaleur.

Si votre toit est en bois, il faut l’entretenir avec de l’huile de lin. Vous pouvez également opter pour le shingle, qui est plus étanche que le bois, ou le plastique, qui possède une étanchéité à toute épreuve.

Les nids et autres accessoires pour vos poules

Le nid est la priorité absolue pour les poules.

Les poules pondent toutes dans un ou deux nids. Il est plus facile de fournir un seul nid commun, afin qu’il puisse y avoir une utilisation simultanée.

En outre, les nids doivent être juste à côté du sol, assez bas, et situés dans la partie la plus fraîche du poulailler. Ils doivent également être semi-fermés pour fournir de l’obscurité. Les nids non obscurcis mettent les couches en danger lorsque les poules expulsent leurs œufs, les tissus rouges humides étant éversés lors de la ponte de l’œuf.

En outre, certains accessoires utiles pour les poules – à l’instar des abreuvoirs et des mangeoires – pourront aussi être utilisés pour d’autres animaux de la basse-cour (il est par exemple presque indispensable, pour multiplier le canard mulard, d’utiliser une couveuse).

L’importance de la lumière

Beaucoup de poulaillers laissent peu entrer la lumière. Cela peut faire la différence lors de la ponte. Les poules ont en effet besoin de 14 à 16 heures de lumière pour supporter la ponte. C’est pourquoi les poulaillers traditionnels incorporent des façades grillagées.

Le coût, l’espace et le nombre de poules influencent le choix du poulailler. Et aujourd’hui, les personnes souhaitant élever des poules peuvent parfaitement trouver un poulailler adapté à leurs besoins sur Internet, où il en existe de nombreux modèles.