symptôme boule poils

10 août 2023 par dans Soins d’hygiène, santé et beauté - 949 Lectures

Mon chat a une boule de poil coincée : symptômes et que faire ?

Les chats, en particulier ceux à poil long, sont sujets à la formation de boules de poils dans leur système digestif. Ces boules peuvent causer des problèmes de santé chez nos amis félins et il est important de savoir les identifier, comprendre leurs symptômes et savoir comment agir en conséquence. Dans cet article, nous vous expliquerons en détail les problèmes liés aux boules de poils chez les chats, comment les reconnaître et les mesures à prendre pour résoudre ce problème.

Les boules de poils chez les chats : qu’est-ce que c’est et comment se forment-elles ?

Les boules de poils, également appelées trichobézoards, sont des amas de poils ingérés par le chat lors de sa toilette. Les chats ont des papilles sur leur langue qui les aident à enlever les poils morts de leur pelage. Cependant, certains de ces poils peuvent être avalés et s’accumuler dans l’estomac ou les intestins, formant ainsi une boule de poils.

Les boules de poils sont plus fréquentes chez les chats à poil long et ceux qui se toilettent excessivement en raison de problèmes de peau ou de stress. Les boules de poils peuvent entraîner des problèmes de santé tels que des vomissements, des diarrhées, de la constipation ou, dans des cas plus graves, des obstructions intestinales.

Symptômes d’une boule de poils coincée

Il est important de surveiller votre chat et d’être attentif aux symptômes suivants qui peuvent indiquer la présence d’une boule de poils coincée :

  1. Vomissements : Les chats peuvent vomir de manière répétée en essayant d’expulser la boule de poils. Vous pouvez même remarquer des poils dans le vomi.
  2. Perte d’appétit : Un chat souffrant d’une boule de poils coincée peut perdre l’appétit et refuser de manger.
  3. Léthargie : Le chat peut sembler plus fatigué et moins actif que d’habitude.
  4. Constipation ou diarrhée : Les boules de poils peuvent perturber le transit intestinal, entraînant une constipation ou une diarrhée chez le chat.

Si vous observez l’un de ces symptômes chez votre chat, il est important de consulter votre vétérinaire pour déterminer la cause et le traitement approprié.

boule de poils

Que faire en cas de boule de poils coincée ?

Si vous pensez que votre chat a une boule de poils coincée, consultez un vétérinaire pour un diagnostic et des conseils sur la manière de traiter le problème. Voici quelques mesures que vous pouvez prendre pour aider votre chat à expulser les boules de poils et prévenir leur formation :

  1. Brossage régulier : Brossez régulièrement le pelage de votre chat pour enlever les poils morts et réduire la quantité de poils ingérés lors de la toilette. Les chats à poil long devraient être brossés quotidiennement, tandis que les chats à poil court peuvent être brossés une ou deux fois par semaine.
  2. Alimentation spécifique : Nourrissez votre chat avec des aliments spécialement conçus pour prévenir les boules de poils. Ces aliments contiennent généralement des fibres et d’autres ingrédients pour faciliter le passage des poils dans le système digestif.
  3. Laxatifs en vente libre : Il existe des produits en vente libre spécialement conçus pour les chats qui souffrent de boules de poils. Ces produits agissent comme des laxatifs et aident à expulser les boules de poils. Assurez-vous de suivre les instructions du fabricant et de consulter votre vétérinaire avant d’utiliser ces produits.
  4. Réduire le stress : Si votre chat se toilette excessivement en raison de stress, il est important de trouver la cause du stress et d’essayer de la résoudre. Il peut s’agir d’apporter des modifications à l’environnement du chat, de lui fournir des jouets, des distractions ou de passer plus de temps avec lui.
A lire aussi :   La prise de poids peut-elle être un problème pour un chien ?

Conclusion : comment prévenir les boules de poils chez les chats

Les boules de poils peuvent causer des problèmes de santé chez nos amis félins, mais heureusement, il existe des mesures que vous pouvez prendre pour prévenir leur formation et aider votre chat en cas de boule de poils coincée. Le brossage régulier, une alimentation adaptée et la réduction du stress sont essentiels pour prévenir les boules de poils. Si votre chat présente des symptômes liés à une boule de poils coincée, consultez un vétérinaire pour obtenir un traitement approprié. En suivant ces conseils, vous pouvez aider votre chat à rester en bonne santé et à éviter les problèmes liés aux boules de poils.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *