poules en lotissement

15 octobre 2023 par dans Animaux de la ferme - 873 Lectures

Poules en lotissement : est-ce autorisé et sous quelles conditions ?

Si vous habitez en ville ou en lotissement et que vous avez un petit jardin, il peut être tentant de prendre quelques poules. Mais est-ce possible ? Faut-il une autorisation ? Dans quelles conditions adopter des poules ?

Pouvez-vous adopter des poules en lotissement ?

En milieu rural, adopter des poules ne pose aucun problème en soi. En revanche, c’est nettement moins évident en milieu urbain où les contraintes sont plus nombreuses : proximité avec les voisins, jardin plus petit ou autorisation de la mairie.

Alors, pouvez-vous adopter des poules en ville, voire en lotissement. La loi française est claire à ce sujet, avoir quelques gallinacées dans son jardin, y compris en centre-ville ou en lotissement, est autorisé. Bien évidemment, cette autorisation est caduque en cas d’interdiction dans votre commune par arrêté municipal.

conditions lotissement

Quelles sont les règles pour l’adoption de poules ?

Même si vous avez le droit d’adopter des poules, vous devez également respecter certaines règles. Celles-ci visent à protéger vos voisins d’éventuelles nuisances et à garantir le bien-être de vos poulettes.

Le choix du poulailler

MonJardinBio le rappelle, le choix de votre poulailler ne se fait pas au hasard.
Pour faire simple, il existe deux grandes catégories : les poulaillers sans parc intégré et les poulaillers avec parc intégré. Ces derniers sont à privilégier au moment d’adopter des poules et ce, pour trois raisons :

  • le poulailler peut être déplacé pour qu’elles bénéficient toujours de verdure. Pour leur équilibre et leur santé, elles ont besoin de manger de l’herbe tous les jours ;
  • une protection contre la grippe aviaire : à plusieurs reprises ces dernières années, les particuliers ont eu obligation de confiner leurs animaux dans une volière, sous peine de sanctions. En effet, la grippe aviaire fait des ravages et se propage via les oiseaux sauvages ;
  • pour que vos poulettes ne s’envolent pas chez le voisin. Une clôture d’un peu plus d’un mètre n’arrête pas toujours une poule motivée. Il serait embêtant de se fâcher avec le voisin car elle a détruit ses fleurs.

Quel emplacement pour votre poulailler ?

L’emplacement de votre poulailler est également important, en particulier en ville et en lotissement. En effet, vous ne devez pas le coller le long de votre limite de propriété.
Toutefois, pour être dans votre droit, vérifiez le plan local d’urbanisme en vous rendant à votre mairie.

A lire aussi :   Comment faire taire les pintades ?

Comment éviter toute nuisance du voisinage ?

Les poules sont bruyantes et odorantes. Voilà la critique que formulent en général les voisins que les poules dérangent. Là encore, plusieurs jurisprudences indiquent que le caquètement d’une poule n’est pas une nuisance. Pas même quand elle chante après avoir pondu un œuf. Toutefois, ce bruit peut devenir une nuisance si vous avez adopté un nombre de poules trop important par rapport à la surface de votre terrain. Par exemple, sur 100 m², vous ne pouvez mettre que 4 à 6 poules. C’est déjà bien plus qu’il n’en faut pour une famille de quatre personnes qui mangent souvent des œufs.
Quant à d’éventuelles mauvaises odeurs, il s’agit souvent d’un mythe. Dès lors que vous utilisez une litière appropriée et que vous la renouvelez dès qu’elle est sale, il n’y a pas de risques de mauvaises odeurs incommodantes pour les voisins.

Une nourriture appropriée en self service

Une poule est un animal de compagnie qui aime son train-train et qui déteste que l’on bouscule ses habitudes. Par exemple, si elle n’a pas son repas à heure fixe ou si elle a faim, elle peut faire du bruit en guise de réclamation.

Pour éviter qu’il vous soit reproché le bruit que fait votre poule qui réclame, le plus simple est d’installer un distributeur automatique. Votre poulette va picorer quand bon lui semble. Il n’y a plus de risque qu’elle crie.

Enfin, avec une alimentation spéciale poules pondeuses, vous êtes certain d’améliorer la ponte. Vos poules sont en meilleure santé et vous ramassez davantage d’œufs. Tout le monde y trouve son compte !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *