chat noir

15 juillet 2020 par dans Abandon, adoption et refuges - 110 Lectures

Superstitions : que faire si un chat noir croise votre chemin ?

Tout au long de l’histoire, les chats noirs ont été les victimes de divers croyances superstitieuses.

Au cours de la période médiévale en particulier, tout un tas de légendes négatives se sont installées en Europe, les chats noirs allant parfois jusqu’à être associés au diable !

Certains historiens pensent que ce sont les peuples germanique et scandinave qui les premiers ont émis l’idée selon laquelle un chat noir qui croiserait votre chemin serait signe de malchance… voir carrément un sinistre présage d’une mort proche.

En vouloir aux chats : une plus grande bêtise que ce que nous pouvons penser

Au cours des siècles, ce type de crainte s’est rapidement propagé et ne fallut pas attendre longtemps pour que l’abattage massif des félins ait lieu. Pour quelque qui ne croyait pas à ce genre de superstition, il est vrai que cela peut sembler bien cruel…

Il y a même des spécialistes qui ont émis une hypothèse disant que cette éradication de chat contribua à l’explosion des populations de rongeurs et, par la suite, à la propagation de la peste bubonique (les rats étant le principal vecteur de contamination de la maladie).

Chat noir et sorcellerie

Le Moyen-Âge est aussi également connu pour avoir été une période d’hystérie et de peur quant à la sorcellerie. De nombreuses femmes (et d’hommes, bien que ces derniers soient moins nombreux) innocents ont été accusés d’utiliser la magie et par la suite mis à mort.

Parmi les croyances folles de l’époque, les gens disaient que les sorcières utilisaient les chats noirs comme un moyen d’accomplir de mauvaises actions et de communiquer avec les démons. D’autres mythes prétendaient que certaines magiciennes pouvaient se transformer en chat une fois la nuit tombée.

Aussi farfelues qu’elles soient, ces idées ont traversé l’Atlantique avec les colons européens. Les Amériques furent donc le théâtre d’une persécution particulière à l’égard de nos amis félins, cette idée se retrouvant encore de nos jours dans la fête d’Halloween.

Bien que plus aucun animal ne soit tué pour sa couleur, le chat noir reste une figure encore largement représentée aux côtés des fantômes et autres sorcières censés effrayer les petits.

D’autres cultures beaucoup plus clémentes

Dans certains endroits du monde cependant, les chats noirs étaient considérés comme de véritables porte-bonheurs apportant chance et prospérité partout où ils allaient.

Dans l’Égypte ancienne par exemple, la figure du chat était très vénérée, jusqu’à être plus respectée que de nombreux hommes.

En fait, les Égyptiens considéraient que les chats étaient les serviteurs sur terre de la déesse Bastet. Il était notamment dit que cette puissante divinité bénirait quiconque offrirait l’hospitalité à un de ses protégés.

D’un point de vue plus terre-à-terre, il semblerait que ces animaux aient servi à protéger les stocks de grain du royaume des attaques de rongeurs.

Quoi qu’il en soit, les chats occupaient clairement une place privilégie en Égypte. Lorsqu’une de ces petites boules de poil décédait, c’étaient parfois des villages entiers qui la pleurait. L’attachement était tel que tuer un chat était d’ailleurs passible de la peine de mort.

Le chat noir de nos jours

Aujourd’hui encore, de nombreuses personnes craignent de croiser un chat noir. Pourtant, lorsque nous réfléchissons, nous comprenons vite que les anciennes superstitions n’ont que peu de sens.

Malgré tout, les statistiques nous montrant que les chats au pelage noir sont plus susceptibles de subir de mauvais traitements, voir carrément des actes de cruauté. Ils ont de plus moins de probabilités d’être adoptés dans les refuges que leurs compagnons aux couleurs plus claires.

Si vous qui lisez cet article posséder un chat, vous savez que ce n’est pas la couleur de ses poils qui font de lui un être adorable. Ce qui définira la personnalité d’un animal sera bien plus la quantité d’amour et les bons traitements qu’il aura reçu tout au long de sa vie.

Faites donc passer le message autour de vous, et aidez à faire tomber les idées reçues sur ces gentilles petites boules de poils.

Si vous avez trouvez cette lecture intéressante mais trop courte, voici un article de site La Porte Du Bonheur qui parlera des chats noirs en long et en large !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *