Assurance chaton

8 juillet 2023 par dans Assurances, mutuelles et courtiers - 1286 Lectures

Assurance pour chaton : voici pourquoi il faut le protéger dès son plus jeune âge

Si cela échappe souvent aux malheureux qui n’ont pas la chance d’en posséder un, un chaton devient rapidement bien plus qu’un simple animal de compagnie. Il est un membre de votre famille, et vous envisagez sa santé comme vous le feriez pour une personne proche de vous. C’est pour cela que l’assurance santé pour animaux existe. Elle constitue une véritable protection leur garantissant les meilleurs soins vétérinaires possibles. Ainsi, pour de nombreuses raisons, l’assurance pour chaton doit s’organiser très vite dans la vie d’un félin, afin de le protéger de la meilleure manière.

Pourquoi souscrire une assurance pour votre chaton ?

Protéger un chaton dès son plus jeune âge est une démarche judicieuse et responsable. Deux raisons postulent en faveur d’une telle précocité : premièrement, une assurance santé pour animaux couvre les soins nécessaires en cas de maladie ou d’accident dont l’animal pourrait être victime. Or, les chatons en bas âge sont particulièrement fragiles et vulnérables.

Deuxièmement, sur un plan plus pratique, il faut savoir que plus l’animal est jeune, plus la prime d’assurance sera avantageuse. Les professionnels avertis et soucieux du bien-être animal, tels que Carrefour Assurance, fonctionnent de cette manière. Attention donc à bien comparer les différentes offres d’assurance pour chaton.

Les différentes formules d’assurance pour chat

Il existe différentes formules d’assurance pour les chats, chacune proposant des niveaux de remboursement et de couverture différents. La formule de base, ou formule accident, couvre principalement les frais liés à ce type particulier d’incident. Les formules intermédiaires proposent quant à elles une couverture plus étendue, incluant le remboursement des frais de vétérinaire pour les maladies.

Enfin, les formules premium offrent une protection maximale, couvrant les frais de vétérinaire et les frais de médicaments, mais aussi ce que l’on appelle les frais de prévention (vaccinations, stérilisation, etc.) et même certaines dépenses liées au bien-être de l’animal, par exemple les frais d’ostéopathie.

Voilà pourquoi assurer son animal de compagnie : pour lui procurer de la sécurité, mais aussi un maximum de confort.

soupire chatL’importance du plafond annuel de remboursement

Le plafond annuel de remboursement est une caractéristique importante à prendre en compte lors de la souscription d’une assurance pour chaton. Il s’agit du montant maximum que l’assurance s’engage à rembourser chaque année pour les frais de soins de votre animal. Un conseil pour préserver la santé de votre chat : acceptez de consacrer une certaine somme mensuelle pour sa protection, quitte à réduire d’autres postes de dépense, au moins le temps de son plus jeune âge.

A lire aussi :   Frais vétérinaire : Pourquoi choisir une assurance pour votre animal ?

En effet, si le plafond annuel de remboursement est atteint, vous devrez assumer vous-même le coût des soins supplémentaires jusqu’à la fin de l’année d’assurance. Privilégiez donc une assurance avec un plafond annuel de remboursement élevé pour éviter d’être pris au dépourvu si votre chaton a à subir un important problème de santé.

L’assurance pour chaton : Sécurité est mère de Sérénité

Souscrire une assurance pour votre chaton dès son plus jeune âge répond aux exigences d’un calcul simple. Certes, une telle assurance représente un coût, mais ces sommes seront grandement amorties par la sérénité que ce dispositif vous apportera. De plus, en cas d’événement indésirable, l’assurance vous fera faire des économies sur le long terme. Dans le cas contraire, deux alternatives sont possibles : vous faire un sang d’encre chaque nuit, dès lors que votre chat est parti mener sa vie, ou l’enfermer à double tour en permanence. Est-ce là ce que vous souhaitez vraiment pour votre chat ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *