vomissement chien urgence

30 mai 2023 par dans Chiens et chiots - 1738 Lectures

Comment faire vomir un chien : étapes à suivre en cas d’urgence digestive

Occasionnellement, les chiens mangent des aliments toxiques, des produits chimiques ou des objets entiers indigestes. Lorsque cela se produit, un chien peut avoir besoin de vomir ce qu’il a mangé pour éviter d’autres problèmes.

Toutefois, avant de chercher « Comment faire vomir un chien », il est tout aussi important de savoir quand ne pas faire vomir votre chien. Dans certains cas, faire vomir un chien peut aggraver les choses. Cet article vous livre tout.

Quand éviter de faire vomir votre chien ?

Il n’est pas toujours sûr ou efficace de faire vomir votre chien, même en cas d’urgence. Dans certains cas, les vomissements peuvent faire plus de mal que de bien.

Produits chimiques

Si votre chien a ingéré certains produits chimiques comme l’eau de Javel, n’essayez pas de le faire vomir. Ces produits chimiques peuvent souvent causer plus de dommages à l’œsophage et à la bouche s’ils sont vomis.

Objets pointus ou solides

Ne faites pas vomir votre chien s’il a mangé des piles ou un objet pointu et solide comme du verre ou du plastique. Cela peut causer un traumatisme à l’œsophage en cas de vomissement. Certains objets que les chiens ingèrent accidentellement sont inoffensifs et peuvent ne pas avoir besoin d’être traités.

Problèmes de déglutition ou de respiration

N’essayez pas de faire vomir votre chien s’il a des problèmes respiratoires, des difficultés respiratoires ou s’il n’a pas de réflexe nauséeux. Si votre chien vomit et ne peut pas avaler correctement, il pourrait s’étouffer avec son vomi. Cela peut entraîner des complications dangereuses et coûteuses, y compris une pneumonie potentiellement mortelle.

Conditions de santé

Si votre chien est hyperactif, sujet aux convulsions ou a subi une intervention chirurgicale récente, il n’est peut-être pas approprié de le faire vomir.

L’intoxication

Si votre chien est en état d’ébriété ou autrement affaibli, il ne faut pas le faire vomir. De plus, la plupart des toxicités nécessitent un traitement supplémentaire, comme des fluides IV et du charbon actif.
vomir chien

Comment provoquer des vomissements chez les chiens : étape par étape ?

Vous avez appelé votre vétérinaire. Vous avez le feu vert. Maintenant, respirez profondément.

A lire aussi :   Trouver un chien pour jouer avec votre enfant

Donnez-lui une collation :

Donnez à votre chien un petit repas s’il n’a pas mangé depuis 2 heures. Cela peut les rendre plus susceptibles de vomir.

Vérifiez votre solution :

Vérifiez que votre peroxyde d’hydrogène est à 3 %. Des concentrations plus élevées ne sont pas sans danger pour votre chien.

Mesurez votre dose :

Mesurez la quantité dont votre chien a besoin avec une seringue ou une cuillère à café. Utilisez la dose recommandée par votre vétérinaire. Celle-ci suivra probablement la règle empirique : 1 ml par 450 g de poids corporel, avec un maximum de 45 ml ou 3 cuillères à soupe, pour un chien pesant 20 kilos ou plus.

Administrer un agent de vomissement

Donnez à votre chien la quantité de peroxyde d’hydrogène que vous avez mesurée. Il peut être utile d’avoir recours à une poire à dinde ou une seringue d’alimentation pour atteindre l’arrière de sa bouche. Veillez à ce que votre chien n’inhibe pas le médicament, mais l’avale.

Observez

Restez avec votre chien pendant qu’il vomit pour vous assurer qu’il n’essaie pas de manger ce qu’il a vomi. Essayez de garder le vomi dans un bol ou une bassine. Votre vétérinaire peut vous demander d’apporter un échantillon à votre rendez-vous de suivi.

Soin et confort

Gardez un œil sur votre chien pour vous assurer qu’il n’y a pas de complications ou de réactions comme des vomissements pendant plus de 45 minutes, une léthargie, des ballonnements ou un gonflement de l’estomac, ce qui pourrait indiquer un ulcère gastrique.

Faites un suivi

Fixez un rendez-vous avec votre vétérinaire pour être sûr que tout est sorti de son système correctement et sans complications.

Meilleurs soins vétérinaires d’urgence

N’oubliez pas qu’en cas d’urgence, le moment est crucial. En cas de doute, appelez votre vétérinaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *