chat qui souffre

9 mars 2020 par dans Soins d’hygiène, santé et beauté - 281 Lectures

Comment savoir quand votre chat est malade (et comment y remédier) ?

Savoir si votre chat n’est pas dans son assiette peut parfois paraître compliqué, tout simplement parce qu’il ne peut pas parler et possède des poils sur tout son corps. C’est pour cette raison que vous devez emmener votre boule de poil chez le vétérinaire au moins deux fois par an. Toutefois, vous devez garder un œil sur certains signes de maladie afin de déterminer si vous ne devez pas aller chez un professionnel de la santé animale plutôt que prévu.

3 astuces pour déterminer rapidement si votre chat est mal-en-point

Être au taquet vis-à-vis de la santé de votre chat est plus simple que vous ne le pensez. Tout ce que vous à faire, c’est de vous référer à ces signes qui ne trompent presque jamais :

Du sang dans le vomi ou les besoins de votre chat

Si un vomissement régulier est en soi déjà une preuve que votre chat ne se sent pas bien, la présence de sang dans le vomi est toujours un signe de maladie grave.

Quelquefois, le chat qui souffre rejettera quelque chose qui ressemble à du marc de café. Du sang dans l’urine est également une grosse alerte indiquant un important trouble des voies urinaires. De même, du sang dans les selles peut parfois supposer des problèmes mineurs tout comme il peut signifier des infections parasitaires.

Un changement inexpliqué de poids

Si le chat perd ou gagne du poids pour aucune raison évidente, c’est qu’il ne faut pas tarder à l’emmener chez le vétérinaire, surtout si cela se fait de manière soudaine. Une perte de poids chez les chats plus vieux est tout à fait normale, mais cesse de l’être quand il s’agit d’une maigreur soudaine. En effet, ce genre de cas peut directement pointer vers quelque chose de réellement sérieux tels qu’un cancer.

Une diarrhée ou une constipation

Une tendance de votre chat à produire des selles beaucoup trop liquides devrait tout de suite vous mettre la puce à l’oreille. Une diarrhée non traitée peut vite provoquer une déshydratation, ce qui peut être fatal.

À l’inverse, une constipation notable avec des selles très irrégulières peut aussi signifier que quelque chose ne va pas bien. À titre de référence, un chat défèque entre une à deux fois par jour. La constipation est souvent causée par des boules de poil, pouvant entraîner une perte de poids et de l’anorexie.

chat chez le vétérinaire

Confier la santé de votre chat à un vétérinaire

Voir votre petite boule de poil souffrir peut vraiment être angoissant. C’est pourquoi, après vous etre rendu compte qu’il est mal-en-point, il est fortement conseillé de l’emmener au plus vite chez le vétérinaire pour que celui-ci lui apporte un traitement adapté.

Comment se déroule la visite chez un spécialiste ?

Une des premières choses que votre vétérinaire fera lorsque vous arriverez sur place, c’est de faire un basique examen physique sur votre animal. Le professionnel prendra alors le temps de vérifier la gueule de votre chat, la flexibilité de ses articulations et même son poids.

Après l’examen, le vétérinaire sera en mesure de détecter ce qui ne va pas chez votre boule de poils. En fonction de l’état du chat, l’expert en soin animal pourrait lui donner quelques médicaments tout comme il peut l’hospitaliser.

Les bonnes pratiques après une visite chez le vétérinaire

Après un passage bien mérité chez le médecin qui soigne les animaux, votre chat commencera déjà à aller mieux. Malgré cela, quelques pratiques sont à adopter pour accélérer le processus de guérison :

  • N’oubliez pas de mettre régulièrement de l’eau potable dans le bol de votre chat. Cela évite toute déshydratation qui pourrait entraîner une rechute.
  • Gardez-le toujours au chaud pour qu’il puisse se reposer calmement.
  • Servez de la nourriture saine et facile à manger. Quelquefois, vous aurez besoin de l’assister lorsqu’il n’a pas beaucoup d’appétit.
  • Nettoyez régulièrement le nez, les yeux ainsi que les oreilles de votre chat pour le protéger des irritations et des infections.

1 Réponse

  1. Avec quels produit nettoyer les yeux, les oreilles et le nez de notre chat ?
    Merci de votre réponse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *