Dermipred chat

4 août 2023 par dans Chats, chatons et félins - 1019 Lectures

Dermipred chez le chat : effets secondaires et perte d’appétit

Le traitement médical de nos félins peut parfois engendrer des effets secondaires, notamment lorsqu’il s’agit de médicaments sous prescription. Le Dermipred en est un, utilisé principalement pour traiter les affections dermatologiques et allergies chez le chat. Dans cet article, nous aborderons les effets secondaires potentiels liés à ce traitement, avec une attention particulière portée sur la perte d’appétit. Nous développerons également des recommandations pour gérer ces effets sur nos compagnons à quatre pattes.

Les effets secondaires du Dermipred chez le chat

Le Dermipred est un médicament à base de prednisolone, un corticostéroïde synthétique qui agit comme un puissant anti-inflammatoire et immunosuppresseur. Bien que ce traitement puisse être très efficace, il peut également provoquer des effets secondaires indésirables chez le chat.

Les effets secondaires courants

Parmi les effets secondaires les plus fréquemment observés chez les chats sous Dermipred, on retrouve :

  • La polydipsie (augmentation de la soif) et la polyurie (augmentation de la fréquence des mictions) : ces effets sont liés à l’action des corticostéroïdes sur les reins, qui favorisent la rétention d’eau et l’élimination de sodium.
  • L’augmentation de l’appétit : contrairement à ce que l’on pourrait penser, le Dermipred peut provoquer une hausse de l’appétit chez certains chats. Toutefois, dans des cas plus rares, une perte d’appétit peut survenir.

Les effets secondaires moins fréquents

Certains effets secondaires moins courants mais plus graves peuvent également apparaître lors de l’administration de Dermipred. Ceux-ci incluent :

  • Une immunosuppression : la prednisolone peut affaiblir le système immunitaire du chat, le rendant plus vulnérable aux infections.
  • Des problèmes gastro-intestinaux : à plus forte dose, les corticostéroïdes peuvent provoquer des ulcères gastriques et une irritation de la muqueuse intestinale.
  • Une modification du comportement : irritabilité, agressivité, léthargie ou hyperactivité peuvent être observées chez certains chats sous Dermipred.

Dermipred effetLa perte d’appétit chez le chat sous Dermipred

Bien que l’augmentation de l’appétit soit un effet secondaire plus courant chez les chats traités avec du Dermipred, la perte d’appétit peut également survenir dans certains cas. Cela peut être dû à une réaction individuelle au médicament ou à un effet secondaire indirect, comme des troubles gastro-intestinaux mentionnés précédemment.

Les causes possibles

Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de la perte d’appétit chez un chat sous Dermipred :

  • Une surdose : un dosage trop élevé du médicament peut provoquer une anorexie chez le chat.
  • Une interaction médicamenteuse : si le chat est sous plusieurs traitements, certains médicaments peuvent interagir avec le Dermipred et entraîner une perte d’appétit.
  • Un état de stress ou d’anxiété : l’administration d’un nouveau médicament peut perturber le chat et affecter son appétit.
A lire aussi :   Les chats les plus affectueux

Les mesures à prendre

Si votre chat présente une perte d’appétit suite à l’administration de Dermipred, voici quelques recommandations pour gérer cette situation :

  • Consultez votre vétérinaire pour évaluer la nécessité d’ajuster le dosage ou de changer de médicament.
  • Proposez à votre chat des repas plus petits et fréquents pour stimuler son envie de manger.
  • Essayez de réduire le stress de votre animal en lui offrant un environnement calme et sécurisant.

Conclusion : comment gérer les effets secondaires du Dermipred chez le chat ?

Le Dermipred est un traitement efficace pour les affections dermatologiques et les allergies chez le chat, mais il peut également entraîner des effets secondaires indésirables, dont la perte d’appétit. Pour prévenir et gérer ces effets, suivez attentivement les recommandations de votre vétérinaire et surveillez étroitement l’état de santé de votre animal.

N’hésitez pas à consulter un professionnel si vous remarquez des changements chez votre chat, notamment en termes d’appétit ou de comportement. Une prise en charge adaptée et rapide permettra de limiter les risques pour la santé de votre compagnon à quatre pattes et d’assurer son bien-être durant son traitement médical.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *