mise-bas

2 novembre 2022 par dans Chats, chatons et félins - 119 Lectures

Les signes ainsi que l’évolution de la mise-bas chez la chatte

Chez les félins, le processus menant à la naissance des petits porte le nom de mise-bas. Celle-ci suit des étapes différentes et importantes, et se déroule généralement en 6 heures de temps. Lorsque votre chatte est en période de gestation, comprendre le déroulement vous permettra de le surveiller un minimum.

Les signes du début de la mise-bas

Il y a des signes spécifiques propres au début de la mise-bas que vous allez remarquer. Il s’agit des prodromes et ils ne sont pas réguliers. Par ailleurs, il faut noter que la gestation chez la chatte semaine par semaine se remarque de façon progressive. Les signes annonciateurs du début de la mise-bas sont :

La température corporelle de la chatte qui baisse

24h avant la mise-bas, il y a un changement de la température corporelle qui s’observe chez le félin. Cette diminution de la température qui doit rester en dessus des 1 °C sur plusieurs mesures s’explique par des changements hormonaux.

Détection du bouchon muqueux

Elle se traduit par une glaire de couleur vert clair. Son rôle, chez la chatte comme chez une humaine, est de permettre au col de l’utérus de lutter contre les agressions extérieures. Elle est évacuée lorsque la dilatation du col commence, et signale la mise-bas dans les 12 à 24h à venir.

Perte des eaux et écoulement de sang

Cette étape, qui s’observe également chez les félins, symbolise l’arrêt de la poche des eaux. Cela annonce le rapprochement de la mise bas, qui aura lieu dans les 6 à 12h. C’est 2h avant la mise-bas que vous remarquerez un écoulement de sang. Cela signifiera que le premier placenta de la chatte s’est détaché.

évolution mise-bas

Déceler le début des contractions

Quelques jours avant la mise-bas, la chatte commence à sentir les contractions utérines, qui sont indispensables à l’éjection des fœtus. Au fur et à mesure que l’on se rapproche de la mise-bas, le félin ressent les contractions.

Un changement de comportement

La chatte commence par être agitée, présente des caractères de nervosité puis reste collée à ses maîtres. Elle peut au contraire rester isolée, loin de toute présence.

Les halètements

C’est la phase ou votre chatte se met à respirer étrangement en ouvrant grandement la gueule. Cette une phase assez difficile pour elle avec notamment des signes de stress. C’est la preuve qu’elle est en pleine contraction.

La nidification

Le félin commencera à se servir des couvertures dont elles disposent pour faire son nid.

Comment veiller sur le déroulement de l’expulsion des chatons

Il n’est pas difficile de déterminer le début de la phase d’expulsion. En effet, une fois cette période arrivée, votre félin tentera de trouver la position où elle se sent le mieux.

Trouvez le meilleur endroit pour la mise-bas

Il est très important que la chatte se sente en lieu sûr pour mettre bas. Il est d’ailleurs recommandé de mettre à disposition de votre félin, une caisse de mise-bas. Aussi, le lieu choisi doit être propre et accepté par votre animal.

Le temps normal entre deux expulsions

Il faut entre 30 et 60 minutes pour sortir deux chatons. Cette période peut durer 2 heures de temps mais au-delà, il s’agit d’une mise-bas anormale. Cela s’appelle une dystocie et nécessite une intervention rapide.

Qu’en est-il des placentas ?

Après que tous les chatons soient tous sortis, il faut attendre quinze minutes en général avant que les placentas ne soient extraits. Aussi, il peut arriver qu’après l’expulsion de deux chatons, qu’il y ait deux placentas retirés. Par ailleurs, le nombre de chatons expulsés doit être équivalent à celui des placentas.

Fin de la mise-bas

Une fois que la mise-bas est terminée, il y a des écoulements vulvaires verdâtres ou noir qui dureront jusqu’à 3 semaines. Ces écoulements sont appelés des lochies et c’est un processus normal. Afin d’avoir la certitude que la mise-bas est terminée, vous devez faire appel à un vétérinaire pour effectuer un suivi de la gestation.

L’état des chatons après la mise-bas

Après leur naissance, les chatons doivent être capables de ramper vers leurs mères pour téter. Si l’un d’entre eux n’y arrive pas, alors il aura besoin de suivi.

Conclusion

Il est bon de s’informer des étapes nécessaires observées chez la chatte, avant qu’elle ne mette bas. Ainsi, vous aurez une idée du processus, et vous vous préparerez en conséquence pour que la mise-bas se déroule au mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.