15 octobre 2021 par dans Couchage et transport - 242 Lectures

Dormir avec un animal de compagnie influence-il le sommeil

Les animaux de compagnie sont très prisés en France. La preuve, près de la moitié des ménages en disposent d’au moins un qu’ils chérissent tendrement. Pour une raison ou une autre, plusieurs de leurs propriétaires vont jusqu’à dormir avec eux sur la même couche. Certains affirment être relaxés par leur présence alors que d’autres se montrent totalement indifférents. Cependant, partager son lit avec un animal de compagnie influence-t-il le sommeil ? Voici quelques points sur les avantages, les inconvénients et les précautions à prendre face à cette habitude.

Dormir avec un animal de compagnie : quels sont les avantages ?

Dormir aux côtés de votre compagnon comporte plusieurs aspects positifs et bénéfiques aussi bien pour vous que pour l’animal. Cependant, pour vivre des moments plus agréables ensemble, il faut bien que le matelas soit douillet. Pour un confort sans égal, faites un tour sur www.les-matelas.fr pour en choisir un selon vos goûts.

Les bénéfices à votre égard

Lorsque vous partagez votre couche avec votre animal, vous bénéficiez premièrement d’un renforcement des liens avec lui.

En second lieu, la fourrure de l’animal à proximité de votre corps exerce un effet apaisant sur votre système nerveux. Enfin, le dernier avantage que vous retirez du fait de dormir avec votre animal de compagnie est une profonde paix intérieure. Si vous appréciez de câliner votre animal autant que lui, vous tirerez plus grand profit de vos temps de couchage.

Ce que pensent les experts

Plusieurs experts affirment que la présence de votre bout de poils calme les insomnies. Sans doute, cela s’explique par la chaleur qui se dégage de ces animaux. De manière exclusive, la présence des chiens assure une très sécurité contre toute agression nocturne.

Dans le cas des chats, leur présence confère des vertus apaisantes lorsque vous considérez leur ronronnement. Selon les experts, ce dernier entraîne chez l’homme la production de sérotonine. C’est une hormone responsable de l’apparition d’une phase de pré-sommeil relaxante et totalement apaisante.

Les résultats des études scientifiques

En 2015, la Mayo Clinic a réalisé une étude qui a abouti à des conclusions intéressantes. Lors de cette étude, un effectif de 150 personnes a été considéré. De cet échantillon, 41 % des personnes ont avoué posséder un animal de compagnie avec qui ils dorment. De plus, ils révèlent tirer un effet bénéfique de cette expérience. Par contre, 20 % de ces personnes ont décrit l’animal comme un perturbateur de sommeil.

Deux ans plus tard, en 2017, une seconde étude a été réalisée par cette même structure. Cette fois-ci, elle se base sur un échantillon de 40 personnes. Les résultats de cette nouvelle investigation révèlent que dormir avec son animal confère un réconfort et un sentiment de sécurité.

Quels inconvénients de dormir avec son animal de compagnon ?

Dormir avec son compagnon animalier peut avoir quelques répercussions sur vous et sur votre animal.

Les désavantages sur votre santé

Les premiers inconvénients sont relatifs aux facteurs de santé. En vous habituant à passer la nuit avec votre animal de compagnie, vous risquez de contracter certains parasites. En effet, votre animal peut entrer en contact avec d’autres animaux infestés et ramener des puces dans votre lit. Heureusement, certains accessoires de literie peuvent intégrer des dispositifs empêchant à ces insectes de se reproduire. Même, pour pallier ce problème, vous pouvez choisir de vacciner et de vermifuger régulièrement votre animal.

Les inconvénients sur votre temps de repos

Généralement, les animaux détiennent un rythme de sommeil différent de celui de l’homme. Par exemple, le chat peut se réveiller en pleine nuit. Ainsi, il risque de vous déranger pendant votre temps repos pour réclamer une action particulière de votre part.

Aussi, en laissant les animaux dormir avec vous, vous retrouverez très souvent des poils dans votre lit. De plus, vous laisserez place à des odeurs parfois désagréables. Des bruits intempestifs s’invitent également parfois dans le lot des désagréments.

Les troubles de comportement

Si votre animal de compagnie est un chien, vous pouvez observer chez lui des troubles du comportement. En effet, cela peut perturber ses repères, car il ne saura plus quelle est sa place dans la famille. Par ailleurs, une étude britannique a démontré que la présence d’un animal dans le lit est un frein à l’intimité du couple.

Que faire concrètement lorsque l’on dort avec un animal de compagnie ?

Lorsque vous dormez avec votre compagnon, veillez toujours à ce qu’il ne soit pas infesté par des puces ou des tiques. En réalité, ces parasites peuvent vous transmettre la borréliose. De plus, en négligeant son traitement, vous risquez de contracter certaines maladies bactériennes et de détruire les bons moments dont vous bénéficiez avec lui. Adoptez toujours des mesures d’hygiène adéquates en conséquence.

Voici quelques exemples de règles d’hygiène de sommeil pour profiter de meilleurs moments avec votre animal.

  • Ne répondez pas la nuit à ses stimulations ;
  • Gérez de manière convenable son alimentation ;
  • Respectez son sommeil et évitez de le perturber surtout la nuit.

Par ailleurs, ne soyez pas du tout négligent surtout lorsque vous développez des pathologies telles que l’asthme et l’allergie. Si cela doit persister, abandonnez tout simplement l’idée de dormir en compagnie de l’animal.

En définitive, partager le lit avec son animal de compagnie confère des bienfaits remarquables. Cependant, cela peut également donner lieu à des répercussions qu’il convient de contrôler.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *