chien qui fait le mort

20 mai 2016 par dans Dressage, comportementalisme et éducation - 184 Lectures

Dresser son chien à faire le mort, conseils et astuces

Dresser son chien à faire « le mort », une leçon qui sera aborder dans cet article, étape par étape.

Dressage du chien pour qu’il fasse le mort

Pour commencer, le plus dur du travail consiste à le faire coucher sur le sol mais en plus, sur le côté et convenablement. Quelques astuces pratiques sont mises en place pour que cette première étape soit une réussite : on commence donc par le faire coucher par terre, et pour pouvoir l’habituer à se mettre sur le côté, il ne faut surtout pas hésiter à user de friandises.

De toute façon, on ne pourra pas passer outre cet acte pour l’obliger, en quelque sorte, à nous faire un coucher au sol en donnant le meilleur de son profil.

Pour que cette astuce puisse fonctionner dans la majeure partie des cas, il faut suspendre le bras perpendiculairement à sa position au sol et  le faire descendre petit à petit jusqu’à approcher sa bouche pour lui offrir la récompense. Cette technique peut prendre du temps mais fini toujours par porter ses fruits au bout d’un certains temps. Enchaîner ensuite l’apprentissage en apprenant à  votre chien à ne pas bouger, il se peut qu’il remue la queue dans ce genre de situation. Et ce n’est pas trop le signe d’un chien véritablement mort !!!

Obtenir de lui une position totalement inerte n’est pas impossible. Il faut se mettre à genoux pour se rapprocher de lui et faciliter l’étape au sol. Par la suite, au moment où il est encore sur le sol, il faut se lever doucement jusqu’à être complètement debout. Une fois cela fait, le féliciter permet de lui faire comprendre que tel est l’enchaînement à suivre.

Pan le chien, tu es mort !

Comme pour la première leçon, cette deuxième peux des fois être éreintante mais porteur de bon résultat au final. Si ces deux échelons sont acquis, c’est qu’il n’est plus très loin du résultat final. La suite consiste à combiner les deux étapes en prononçant le mot « pan » accompagner des gestes de la main imitant un revolver, c’est pour lui dire de se coucher sur le sol et sur le côté. L’essentiel s’est de faire durer chaque séquence pour qu’au final il effectue correctement l’enchaînement.

A ce stade, il est nécessaire que vous respectiez le fait de se lever lentement. Par contre lors de la quatrième et dernière étape, le but est de faire faire le geste au chien tout en étant debout. La friandise va toujours de paire avec le parcours pour le féliciter et l’habituer au tout.

Une vidéo pour voir exactement comment apprendre à votre chien le « Pan tu es mort » :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *