séparation

14 novembre 2023 par dans Législation et droit animal - 694 Lectures

Les émotions des chiens face à la séparation d’un couple : ce que les propriétaires doivent savoir

Une rupture amoureuse est toujours synonyme de souffrance et de douleur pour les personnes impliquées, à commencer par les protagonistes eux-mêmes bien sûr. En effet, cette souffrance touche également les proches et les enfants, ces derniers ressentant souvent de la colère et de l’incompréhension quand ils ne sont pas accompagnés. Mais ils ne sont pas les seuls. En effet, les émotions des chiens face à la séparation d’un couple sont parfois bouillonnantes : voici tout ce que les propriétaires devraient savoir à ce sujet, afin de prendre soin de leur animal de la meilleure des manières.

La loi française en cas de séparation d’un couple : un flou complet

Dans un premier temps, il convient de bien comprendre que les émotions des chiens face à la séparation d’un couple ne sont aucunement prises en compte par la loi française. Les chiens sont donc traités de la même manière que le sont les objets au moment de décider de leur répartition : les ex-conjoints, également propriétaires du chien, doivent se mettre eux-mêmes d’accord quant à la manière dont sera organisée la garde.

En revanche, dans des pays comme l’Espagne, les magistrats possèdent un droit de regard sur la façon dont sera organisée la garde du chien, et s’appuient pour cela sur la notion de bien-être animal, un principe semblant relativement proche de « l’intérêt supérieur de l’enfant » en droit français. Dans notre pays, les propriétaires doivent donc réfléchir à comment les chiens vivent une séparation, en s’aidant par exemple des ressources disponibles sur le site de la Macif, afin de prendre la décision la plus profitable pour le canidé.

La responsabilité de prendre les meilleures décisions de garde : le bien-être du chien doit primer

En effet, si les chiens peuvent avoir peur de diverses choses, cela dépendant principalement de leur race, de la manière dont ils ont été éduqués et de leur sensibilité individuelle, les émotions des chiens face à la séparation d’un couple sont susceptibles de beaucoup varier d’un individu à l’autre. Aussi, ne partez pas forcément du principe que votre chien doit absolument rester vivre au sein du logement qu’il connaît déjà.

En effet, si certains chiens sont très attachés à leur foyer, d’autres le sont encore davantage à leurs humains, et ces deux types d’attachement se combinent toujours selon des modalités particulières. Certains chiens n’auront ainsi aucun problème à s’adapter à une modalité de garde alternée, quand d’autres perdront tous leurs repères dans l’opération et pourraient alors devenir sales ou méchants. Les propriétaires se doivent donc de tester plusieurs systèmes de garde.

A lire aussi :   Qu'est ce que le certificat d'engagement et de connaissance ?

émotion chien

Demander conseil pour mieux comprendre les émotions des chiens face à la séparation d’un couple

Afin de trouver la meilleure solution, celle qui leur permettra d’entretenir la santé du chien et de le rendre heureux, il y a cependant un certain nombre de choses que les propriétaires doivent savoir. Pour commencer, il est ainsi possible d’affirmer que les émotions des chiens face à la séparation d’un couple sont souvent liées à l’équilibre émotionnel des ex-conjoints.

Ainsi, le principe de la garde alternée ne posera probablement aucun problème si les propriétaires continuent de passer du temps avec leur animal et de lui accorder de l’attention et de l’amour. Car plus que les changements de lieu et d’espaces, ce sont les fluctuations des comportements humains qui génèrent des sentiments négatifs chez ces éponges émotionnelles que sont les chiens. Aussi, le mieux est peut-être de se faire accompagner dans le processus par un professionnel du comportement canin, afin de gagner du temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *