acheter chiot en ligne

27 mars 2021 par dans Animaleries et boutiques en ligne - 866 Lectures

Escroquerie : comment éviter les arnaques quand on achète un chiot ?

Le chien est, c’est bien connu, le meilleur ami de l’homme. A la fois compagnon affectif et garde de la maison, boule de poils à caresser et confident de tous les instants, le chien est pour beaucoup un véritable ami que les foyers considèrent même parfois comme un membre de la famille. Les prix sont donc parfois élevés pour acheter un chiot et certains choisissent de passer par Internet pour s’en procurer. Voici quelques conseils pour éviter les arnaques. Détails.

L’achat d’un chiot sur Internet et ses risques

L’achat d’un chiot sur Internet est désormais une opération courante. Pour beaucoup, cela peut sembler normal et intéressant car les prix sont généralement bien plus bas que ceux du marché. Pourtant, il convient de prendre beaucoup de précautions lorsque l’on choisit ce moyen. En effet, sur Internet, les possibilités d’arnaques sont nombreuses. Rappelez-vous donc toujours qu’un chiot coûte cher à élever et que si le prix affiché est vraiment trop bas, c’est sûrement qu’il s’agit d’une escroquerie.

Pour éviter les arnaques, le prix d’un chiot a vendre est donc toujours un bon indicateur. Si l’on vous propose des promotions, que les négociations laissent la possibilité à de fortes réductions ou si des frais supplémentaires, comme une assurance voyage exorbitante ou des tarifications de transport, vous ont proposés, méfiez-vous ! Sachez également qu’un vendeur qui ne répond jamais au téléphone ou aux SMS et qui privilégie la discussion via les mails peut aussi être un arnaqueur qui ne souhaite pas révéler son identité.
escroquerie chiot en ligne

Éviter les arnaques à la vente de chien par quelques vérifications

Pour éviter les arnaques avec certitude lors de l’achat d’un chiot sur Internet, il est également recommandé de procéder à quelques vérifications. Le choix de l’éleveur est par exemple primordial. Sachez que le chien que vous choisirez sera votre compagnon pour au moins les dix prochaines années et qu’il n’est pas envisageable qu’il ne soit issu d’un élevage professionnel. Un chien équilibré doit recevoir un certain nombre de soins et d’interactions dans sa prime jeunesse.

Vous pouvez donc déjà vérifier le numéro de SIREN du vendeur. Si celui-ci n’existe pas ou que votre interlocuteur ne peut vous le transmettre, fuyez ! Vous pouvez également vérifier le numéro de portée qui vous permettra de savoir si le chien est bien né en France, s’il est né au sein d’un élevage professionnel ou bien chez un particulier. Sachez aussi demander des documents, notamment lorsque vous achetez des chiens inscrits au LOF, comme par exemple le certificat de naissance ou un certificat de vétérinaire.

Du bon sens et de l’émotion

Dernier point pour éviter les arnaques lors de l’achat d’un chiot, le bon sens. Si le prix vous paraît trop beau pour être vrai, que aucun document n’atteste de la provenance du chien ou encore que les conditions de paiement sont tortueuses, c’est vraisemblablement que vous êtes en présence d’une escroquerie. Sachez également que l’impossibilité de communiquer avec votre interlocuteur ou le peu de questions qu’il vous posera sur vos intentions doivent immédiatement vous alerter.

Faites également très attention aux histoires tristes qui pullulent sur les réseaux et qui ont pour but de vous attendrir. On vous parle souvent de mère décédée au cours d’un tragique accident ou d’une histoire compliquée de maltraitance pour vous faire passer à l’achat. Détournez-vous de ces offres, ce ne sont que des moyens de captation de votre affection pour vous vendre des chiots. Enfin, faites bien attention aux images mises en avant sur les annonces, certaines sont complètement fausses et simplement pompées sur Internet !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *