complication éventuelle

19 septembre 2022 par dans Chats, chatons et félins - 86 Lectures

Les étapes et complications éventuelles de la mise-bas de la chatte

Le chat est certainement l’animal de compagnie le plus apprécié des Français. Il suffit de constater à quel point la population de félins augmente rapidement pour s’en convaincre. Par ailleurs, le chat est un animal aussi fécond qu’indépendant. Tous les propriétaires de chatte auront donc plusieurs fois l’occasion d’assister à la mise-bas. Voyons ensemble quelles sont les différentes étapes et éventuelles complications de la mise-bas de la chatte.

Les prémices de la mise-bas de la chatte

La reproduction des chats commence par un accouplement parmi les plus violents du monde animal. Feulements, coups de griffes de la part de madame, morsure et stimulation de la paroi interne par un pénis équipé de pointes pour monsieur, les réjouissances s’accompagnent de bien des souffrances, notamment pour la femelle. Vient ensuite la gestation qui dure environ deux mois. Et ce n’est qu’au cours du deuxième mois que la gestation devient visible pour les propriétaires.

Quand la mise-bas de la chatte approche, son comportement change. La plupart des femelles deviendront plus nerveuses qu’à l’accoutumée. Il est donc important de prendre en compte ce changement et de laisser plus d’espace à votre animal préféré. En parallèle, préparez-lui un endroit chaud et douillet au calme. Mais ne lui imposez pas car certaines femelles préféreront se cacher de leurs maîtres, tandis que d’autres au contraire s’en rapprocheront.

mise bas chatte

La mise-bas étape par étape

La mise-bas de la chatte commence par une phase préparatoire au cours de laquelle la femelle a besoin d’un calme absolu. Alors que les contractions deviennent de plus en plus régulières, vous remarquerez peut-être que votre chatte se met à ronronner. Cela ne veut pas dire qu’elle attend des caresses, alors laissez-la tranquille ! Il s’agit simplement pour elle d’un moyen pour réduire son anxiété avant l’expulsion des chatons.

Lorsque cette phase d’expulsion est lancée, vous verrez apparaître un chaton toutes les 5 à 30 minutes. Là encore, ne soyez pas trop pressé de câliner votre animal. D’autant qu’il est possible que la femelle fasse une pause de 12 à 24 heures entre deux séries si elle a été fécondée plusieurs fois. Une fois les chatons dehors, laissez-la également lécher ses petits, sectionner le cordon ombilical et manger le placenta. Ce peut être peu ragoutant, mais ainsi va la nature !

Les éventuelles complications de la mise-bas

Dans l’écrasante majorité des cas, la mise-bas de la chatte se passe parfaitement bien et aucune assistance n’est nécessaire. Pourtant, il existe certains signaux qui doivent vous alerter et vous amener à consulter un vétérinaire en ligne, comme drmilou.fr par exemple. Ceci commence par une gestation qui va au-delà des 70 jours. Lors de la phase d’expulsion, si aucun petit ne sort après 4 heures ou que les contractions durent depuis 2 heures sans effet après la naissance d’un petit.
Par ailleurs, si vous observez que votre chatte a encore des petits et que le travail s’est arrêté depuis plus de 5h, et plus encore si la chatte paraît épuisée, vous devrez là aussi contacter un vétérinaire dans les plus brefs délais. Enfin, sachez aussi que ces professionnels sont là pour vous guider dans ces moments qui peuvent être difficiles à vivre. N’hésitez donc pas à les appeler si vous avez des questions pour votre chat maine coon ou toute race de chat !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.