22 septembre 2021 par dans Dressage, comportementalisme et éducation - 114 Lectures

Nos conseils pour l’éducation du chien

Adopter un canidé est une décision que beaucoup prennent pour lutter contre la solitude ou pour accueillir un nouveau membre dans leur famille. Effectivement, le chien est le meilleur ami de l’homme depuis la nuit des temps et cela ne changera pas de sitôt. Cependant, pour vivre une histoire d’amour passionnante avec cet animal, il est important de bien l’éduquer. Pourquoi le dressage d’un chiot est-il essentiel après son adoption ? Quelles sont les meilleures méthodes pour faire de votre compagnon un animal éduqué et facile à vivre ? Suivez le guide pour obtenir toutes les réponses à vos interrogations.

Pourquoi est-il si important de bien éduquer son chien ?

Au cours de vos promenades, il est fort probable que vous ayez déjà observé le comportement d’un chien non éduqué. Se battre avec d’autres animaux de compagnie, renifler les passants, échapper au contrôle de son maître, etc., telles sont les attitudes d’un canidé qui n’a pas reçu une bonne éducation.

Imaginez un peu votre quotidien avec un tel compagnon. Vous ne pourrez pas le promener à cause de son mauvais comportement ou encore l’aimer comme il le faut, car il mettra constamment vos nerfs à rude épreuve. En somme, avoir et vivre avec un chien non éduqué peut se transformer rapidement en un véritable cauchemar.

Hormis le fait de le rendre sociable, éduquer son animal revient à lui apprendre à être propre. En effet, si vous ne lui apprenez pas à sortir ou aller dans un coin dédié pour faire ses besoins, sachez que votre partenaire n’hésitera pas à uriner ou faire ses déjections un peu partout dans la maison. Ce qui peut s’avérer très incommodant.

Ensuite, donner une bonne éducation à cet ami lui permet de se protéger contre les dangers extérieurs, mais aussi contre lui-même. Si votre chien n’obéit pas, il est susceptible de devenir un animal fugueur. Tout seul dans la rue et sans repères, il peut se faire blesser par une voiture ou même être à la base de chocs entre les usagers de la route.

Par ailleurs, l’éducation vous permet de consolider les liens que vous avez avec votre partenaire. Au-delà de l’apprentissage des bonnes manières. Le temps passé à son dressage est du temps en plus que vous lui accordez. Il sera donc plus serein et aura la certitude d’être désiré et aimé.

Enfin, le dressage de votre animal de compagnie préserve son équilibre psychologique. Ainsi, si vous avez toujours rêvé d’être le maître d’un chien qui vous offrira un amour inconditionnel, l’éducation est le meilleur moyen pour arriver à vos fins.

Le dressage d’un canidé s’appuie sur diverses méthodes qui se sont actualisées au fil du temps et qui prennent en compte les besoins de l’animal ainsi que les objectifs de l’apprentissage. Mais avant de vous aider à trouver la méthode à appliquer si vous souhaitez éduquer votre chien correctement, gardez à l’esprit que le dressage d’un canidé est un travail de longue haleine, surtout s’il est un peu âgé.

éducation canine

Comment bien éduquer son chien ?

Ne vous découragez pas, même si vous avez l’impression que vos tactiques ne marchent pas. Avec un peu de persévérance, vous obtiendrez des résultats satisfaisants qui dureront longtemps. À présent, découvrez nos conseils pour éduquer votre chien.

Ne permettez pas tout à votre fidèle compagnon

La première chose à savoir lorsque vous adoptez un chiot est qu’il reproduira ce que vous lui permettez une fois. Ainsi, si vous ne l’empêchez pas de monter sur votre lit ou sur le canapé, de sauter sur les jambes d’inconnus sans autorisation, etc., il ne sera pas facile de changer ses attitudes dans le futur.

Il convient de préciser que les conséquences de ce comportement sont désastreuses selon la taille de l’animal. Ainsi, si vous avez adopté un chien de petite taille, vous arriverez mieux à le canaliser. En revanche, si vous possédez un chien de grande taille tel que le labrador, vous devez faire preuve d’une grande fermeté afin de lui interdire certaines actions sans violence.

En outre, ne laissez jamais votre compagnon prendre les décisions. Vous êtes le seul à pouvoir définir le moment des caresses, des sorties, de son accès à tel ou tel endroit de l’habitation, etc. Toutefois, ne faites pas la sourde oreille.

Tout comme un bébé, le chiot a des besoins qu’il exprime par des plaintes. De fait, respectez-le et soyez observateur. S’il se plaint ou est trop agité, cela veut certainement dire qu’il a un problème. Recherchez donc la cause de son mal-être afin de le soulager.

Apprenez à votre animal à vous faire confiance

Votre chien doit pouvoir vous faire totalement confiance. Habituez-le donc à vos soins dès son plus jeune âge en vous occupant de sa toilette. Demandez à votre vétérinaire de vous conseiller sur les différentes étapes d’un toilettage réussi.

Apprenez-lui également à rester seul. Afin qu’il ne se mette pas dans tous ses états lorsque vous vous absentez. Pour ce faire, ne dramatisez pas vos départs et ne soyez pas trop exubérant lorsque vous rentrez à la maison.

dressage d'un canidé

S’il a fait des bêtises lorsque vous étiez absent, ne le grondez pas une fois de retour dans votre logement. Si vous réagissez immédiatement, il ne comprendra pas que vous le grondez à cause des mauvaises choses qu’il a faites. Il associera systématiquement votre colère à votre retour et ne sera plus enthousiaste lorsque vous rentrerez.

Optez plutôt pour une punition douce. Vous pouvez donc l’éloigner un peu de vous afin de lui faire comprendre que vous n’êtes pas content de son comportement.

Éducation canine : ne tolérez pas le non-respect de vos consignes

Lorsque votre chien veut réaliser ou réalise une action répréhensible, vous devez pouvoir le ramener à l’ordre en lui imposant un « non » ferme. Votre ami n’a pas le droit de se rebeller ou de grogner contre vous. S’il le fait, il n’hésitera pas à passer à l’étape suivante : montrer les crocs et vous mordre ! Vous devez donc être autoritaire avec lui sans pour autant le violenter physiquement ou psychologiquement.

Prenons un petit exemple pour illustrer ce point. En général, les maîtres décident de manger avant de nourrir leur ami. Si vous voulez respecter cette règle, soyez ferme et ne lui donnez pas les restes de votre repas. Si vous lui permettez de se comporter ainsi, il se tiendra toujours à vos côtés au cours du déjeuner ou du dîner et réclamer votre repas en aboyant. Dites-lui non fermement et ne changez pas de décision jusqu’à ce qu’il obtempère.

Pour finir, ne l’habituez pas à dormir avec vous si vous ne souhaitez pas instaurer ce rituel. Cependant, vous pouvez être un peu plus flexible sur ce point et l’installer dans votre chambre s’il est mal en point et que vous devez veiller sur lui.

Utilisez les bons mots pour parler à votre toutou

Pour garantir la sécurité de votre animal ainsi que la vôtre, ce dernier doit comprendre deux consignes essentielles : « attends » et « viens ». Il doit également savoir qu’il est mis en garde contre un éventuel danger lorsque vous lui dites « attention ».

éduquer un chien

Afin d’acquérir les bons réflexes, votre ami devra s’entrainer à répondre à ces injonctions. N’hésitez pas à le récompenser chaque fois qu’il répond bien à un ordre, sans pour autant le punir quand il est vilain.

En outre, si vous voulez féliciter votre chien, nous vous déconseillons l’usage du terme « bien », car il pourrait le confondre avec « viens ». Par conséquent, il est préférable d’opter pour l’expression « bon chien » ou simplement pour le terme « bravo ».

Soyez intransigeant sur la propreté de votre chien

Un chien adopté n’est pas toujours propre ou n’a pas reçu les bases de la propreté. Vous devez vite intervenir pour qu’il ne devienne pas récalcitrant sur ce point. La méthode la plus efficace dans ce cas est de le sortir, le plus souvent toutes les deux heures si possible. En agissant ainsi, l’animal comprendra qu’il doit faire ses besoins dehors. Par ailleurs, s’il est un peu capricieux et fait ses besoins à l’intérieur, rappelez-lui qu’il a mal agi et ne passez pas la serpillère devant lui.

Pour finir, habituez-le à rester seul. C’est vrai qu’en regardant sa belle bouille, il est tentant de l’emmener partout. Néanmoins, il est important de penser au futur. Vous ne pourrez plus continuer sur la même lancée lorsqu’il sera un peu plus grand et, dans ce cas, il sera très malheureux. Habituez-le donc à votre absence le plus tôt possible.

Faire appel à un éducateur canin

L’éducateur canin est un spécialiste qui vous aidera à faire de votre canidé un compagnon de vie agréable. Il mettra toute son expertise à votre service pour que vous puissiez dresser votre chien dans les meilleures conditions.

Pour trouver le meilleur instructeur, vous avez le choix entre faire vos recherches sur internet ou vous renseigner sur les centres de dressage qui sont ouverts dans votre région. Assurez-vous que le prestataire de votre choix soit détenteur d’un certificat qui prouve son professionnalisme et qu’il utilise des méthodes de dressage respectueuses de la santé physique et psychologique de votre animal de compagnie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *