1 juillet 2022 par dans Assurances, mutuelles et courtiers - 176 Lectures

Pourquoi assurer son animal domestique ?

Selon les derniers chiffres, plus de la moitié des foyers français accueille un ou plusieurs animaux de compagnie. Cela occasionne des frais en tous genres. Au quotidien, bien sûr, mais aussi ponctuellement lorsqu’il est question d’avoir affaire à un vétérinaire, qu’il s’agisse de la visite annuelle ou bien d’une urgence.

Nous constatons cependant que très peu de ces animaux sont assurés. Il peut pourtant s’avérer très utile de contracter une mutuelle afin de couvrir les frais de santé de nos petits compagnons à quatre pattes. Si vous hésitez à vous lancer, nous vous proposons avec ce billet de faire le point sur les avantages que vous pouvez avoir à le faire.

Pourquoi assurer son animal ?

Nous le rappelions en introduction, il convient de lui faire rencontrer le vétérinaire au minimum une fois par an. Une visite qui se solde systématiquement par, au minimum, les rappels de vaccination. Mais la note peut aussi s’allonger si le praticien détecte un souci de santé chez votre chien ou votre chat, si des examens complémentaires sont à envisager, voire une alimentation spécifique à mettre en place.

Disposer d’une assurance permet de couvrir, au moins en partie, ces frais, qu’ils soient ou non imprévus. D’où l’intérêt de consulter un comparateur d’assurance pour animaux : il vous permettra de déterminer quel est le contrat le plus adapté à votre situation. Mais sachez qu’en règle générale, tout ce qui peut arriver à votre animal et qui relève de son état de santé peut être pris en charge : maladie, accident, médicaments, chirurgie, hospitalisation si nécessaire. Il existe même des options qui peuvent vous fournir assistance en cas de perte de votre animal ou encore couvrir une partie des frais occasionnés par son incinération.

stérilisation chat

Quel est le fonctionnement d’une assurance animal ?

Elle fonctionne un peu sur le même principe que les mutuelles complémentaires auxquelles nous pouvons souscrire pour nous-même. Il existe différentes formules parmi lesquelles faire votre choix, chacune d’elle détermine le pourcentage de remboursement auquel vous pourrez prétendre en fonction de la nature des soins dont bénéficiera votre animal.

Forfaits, plafond, franchise, délais de carence, toutes ces notions ont aussi cours dans le domaine de la mutuelle animale. Là encore, passer par un comparateur d’assurance sera la clé, car les conditions peuvent énormément varier d’une compagnie à l’autre. Même si certaines règles restent immuables, comme par exemple la période de sa vie au cours de laquelle votre animal peut être couverte qui se situe entre 3 mois et 8 ans.

Et comme pour les humains, on est tout à fait libre d’opter pour des formules plus ou moins complètes. Notez cependant qu’il existe de nombreuses spécificités concernant les chiens. Il existe en effet des races dont on sait pertinemment qu’elles présentent des particularités et peuvent souffrir de pathologies qui leur sont spécifiques, comme les problèmes cardiaques chez le Cavalier King Charles par exemple. Cela va donc aussi influer sur le montant de vos cotisations.

Vous pourrez ainsi, en toute sérénité, mener une longue vie avec lui en toute sérénité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.