9 septembre 2021 par dans Soins d’hygiène, santé et beauté - 113 Lectures

Que faire si votre chat a des puces

Vous remarquez un changement de comportement chez votre chat depuis quelques jours ? Vous soupçonnez une apparition de puces mais vous n’en êtes pas sûr(e) ? Découvrez les symptômes de l’apparition de puces chez votre chat et comment réagir face à cette situation.

Vérifier si votre chat a des puces

Les puces ne sont pas toujours apparentes chez les chats qui ont même tendance à vouloir les cacher. Plusieurs signes courants peuvent vous alerter de l’éventualité de la présence de puces chez votre chat, comme ceux indiqués ci-après.

Des démangeaisons excessives

Les puces provoquent des démangeaisons en se nourrissant du sang de votre chat. Le simple déplacement des puces poussera aussi votre chat à se gratter. Un autre aspect concernant les démangeaisons : votre chat peut être allergique votre chat à la salive des puces.

Une morsure excessive de la fourrure et des pattes

En plus de se gratter, vous remarquerez que votre chat se mord ou se ronge les pattes.

Une perte de poils par plaques

Comme dit précédemment, la salive de puce peut provoquer une réaction allergique. Cette réaction entrainera une perte de poils qui sera appuyée par les morsures et les griffures de votre chat.

Une léthargie

Une seule puce peut piquer son hôte une centaine de fois par jour pour boire son sang. Dans les cas graves, lorsque de nombreuses puces sont sur le corps de l’animal, l’excès de perte de sang peut entraîner une anémie. Consultez rapidement votre vétérinaire. Par la suite, il faudra lui donner de bonnes croquettes chat, très nutritive, pour lui redonner des forces.

Des signes visuels

Lorsque les puces commencent à se multiplier, vous pouvez commencer à les voir. Il vous suffit de rechercher des taches de couleur claire ou des taches noires dans le pelage de votre chat.

puces et chat
Éliminer les puces de votre chat

Lorsque vous avez la confirmation que votre chat a des puces, la première chose à faire est de le peigner et de le baigner. Cela permettra d’éliminer un maximum de puces. Dès que vous en avez éliminé une bonne partie, il vous faudra vous rendre chez un vétérinaire ou dans une animalerie afin de vous procurer un produit anti-puces topique. Il ne faut jamais utiliser un produit anti-puces pour chien sur un chat. Cela pourrait entraîner de graves maladies chez le chat.

De nombreux chats ne supportent pas le bain. Si vous remarquez que votre chat refuse catégoriquement, ne le forcez pas. Même si ce n’est pas l’étape la plus importante, le bain avec un shampoing doux ou un savon éliminera les puces vivantes. Il est indispensable de passer par l’utilisation du produit anti-puces, car les bains et les shampoings seuls ne suffiront pas à se débarrasser complètement des puces.

Traiter votre maison contre les puces

Pour traiter votre maison contre les puces, la première chose à faire est de passer l’aspirateur. Vous devez passer régulièrement l’aspirateur sur vos sols, meubles et plinthes afin d’éliminer les puces à chaque étape de leur cycle de vie. Videz votre aspirateur et jetez immédiatement le sac poubelle dès que vous terminez.

Si vous avez plusieurs animaux de compagnie à la maison, sachez que si l’un de vos animaux présente des puces, il est fort probable que les autres soient aussi touchés. Vous pourrez donc vous procurer un traitement anti-puces pour la maison. Ces traitements sont généralement sous forme de spray à appliquer dans différentes parties de la maison. Les puces étant très petites, il est important de se concentrer sur les recoins.

Le traitement anti-puces pouvant être toxique pour les chats, traitez une pièce à la fois. Une fois le traitement terminé, ouvrez les fenêtres, fermez la porte et veillez à ce que votre chat ne puisse pas y entrer pendant au moins une heure.

Vous devez aussi laver la literie et toutes les surfaces sur lesquelles votre chat dort. Cela permettra de garder le contrôle de la situation pour ne pas laisser les puces se développer. Demandez aussi à votre vétérinaire à quelle fréquence vous devez traiter votre chat. Par ailleurs, intégrez le traitement de votre maison dans votre routine de nettoyage.

Les chats ont tendance à souffrir en silence. Il est donc particulièrement important de prêter attention à tout changement de comportement ou à tout signe d’infestation de puces. Appliquez également des mesures de prévention contre les puces dans votre routine de nettoyage pour éviter qu’elles ne s’installent ou ne se développent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *