teigne du chat

25 octobre 2022 par dans Chats, chatons et félins - 155 Lectures

Teigne du chat : traitement naturel et remèdes maison sans ordonnance

Si vous pensez que votre chat est atteint d’une teigne, il est important d’agir le plus rapidement possible. La teigne peut être une infection grave, et si elle n’est pas traitée, elle peut entraîner une perte de poils, des lésions cutanées et d’autres problèmes de santé. Nous allons aborder les symptômes de la teigne chez les chats afin que vous puissiez identifier l’infection à temps et donner à votre ami à fourrure le traitement dont il a besoin.

Qu’est-ce que la teigne chez le chat ?

La teigne est une infection fongique causée par une variété d’organismes fongiques. Le terme médical pour une teigne chez les chats est appelé dermatophytose et les chats peuvent être exposés aux spores de dermatophytes par le biais de fomites ou du sol. Elle se transmet le plus souvent par contact direct avec un animal infecté.

Cependant, elle peut aussi se propager indirectement par contact avec des objets contaminés tels que la litière, les brosses ou les vêtements. Certaines espèces de dermatophytes peuvent résider dans le sol pendant de longues périodes, c’est pourquoi le contact avec un sol contaminé peut également entraîner une infection.

symptôme teigne

Quels sont les symptômes de la teigne chez le chat ?

Le symptôme le plus courant de la teigne est une perte de poils qui ressemble à une calvitie circulaire. Ces zones chauves sont généralement de forme ronde ou ovale et ont des bords bien définis. La peau de ces zones peut être rouge, écailleuse ou croûteuse. Dans certains cas, la peau peut être épaissie et en relief.

Les méthodes naturelles à adopter pour remédier à la teigne du chat ? 

Savon et cuvette

Bien que cela ne traite pas réellement la teigne, cela peut l’empêcher de se propager – et contenir l’infection devrait être votre priorité. Cependant, cela ne fonctionne que si vous séchez soigneusement la zone après l’avoir lavée, car le champignon se développe dans l’humidité. Bonne chance pour mettre votre chat sous l’eau, cependant.

Le vinaigre ou cidre de pomme

Autre agent antifongique éprouvé, le vinaigre de cidre de pomme peut être utilisé en toute sécurité sur les chats. Il suffit de prendre un chiffon ou un écouvillon, de le tremper dans le vinaigre non dilué et de l’essuyer sur la zone affectée. Cela peut se faire jusqu’à trois fois par jour.

Huile de noix de coco

L’huile de coco s’est révélée prometteuse dans le traitement des infections cutanées chez l’homme, il y a donc des raisons de penser qu’elle pourrait également fonctionner sur les chats. Vous pouvez appliquer l’huile liquide directement sur la peau jusqu’à trois fois par jour. Le plus beau, c’est que même si cela ne fonctionne pas, votre chat aura un beau pelage brillant grâce à l’huile.

Huile de citronnelle

Cette huile essentielle peut tuer une variété de champignons, c’est donc un bon choix pour arrêter la teigne. Cependant, elle doit absolument être diluée au préalable (l’huile de coco fait une excellente huile de support), car l’huile de citronnelle pure peut être toxique pour les félins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.