Un guide complet pour gérer les crises d'épilepsie chez un chien

13 septembre 2022 par dans Chiens et chiots - 109 Lectures

Un guide complet pour gérer les crises d’épilepsie chez un chien

Les crises d’épilepsie ne concernent pas seulement les humains, car les chiens peuvent aussi être victimes de ces symptômes. Il est alors conseillé de bien connaître ces derniers afin de réagir au plus vite et dans les bonnes conditions. Les crises convulsives sont impressionnantes, mais il ne faut pas céder à la panique, d’où l’importance de se renseigner le plus possible en amont. 

Quels sont les symptômes à connaître ? 

Grâce à un guide sur les crises d’épilepsie pour chien, vous serez informé dans des conditions optimisées, cela vous permettra aussi de réagir beaucoup plus rapidement. La surveillance doit être accrue en cas de fièvre, de douleurs, de fatigue à l’effort, de trouble au niveau de l’audition ou de l’équilibre, un changement de comportement… Si votre chien a la tête penchée ou si vous constatez une asymétrie de la tête, n’hésitez pas à contacter un vétérinaire pour qu’il puisse vous partager la marche à suivre.

Dans ce contexte, votre chien est victime d’un problème neurologique, il faut donc intervenir au plus vite. Il existe des cliniques d’urgence qui peuvent vous recevoir au cours de la nuit, pendant les jours fériés et le week-end. Le vétérinaire effectuera ensuite un diagnostic précis pour vous aider à soigner votre animal de compagnie. Plusieurs questions seront posées et il faudra notamment savoir si les crises d’épilepsie sont intempestives. 

Que se passe-t-il lors d’une crise généralisée ? 

Votre animal de compagnie peut perdre connaissance, avoir des spasmes généralisés sur l’ensemble du corps ou encore claquer des dents, avoir une salivation excessive et même une perte de contrôle d’urine ou d’excréments. Dans certains contextes, le chien a une contraction de tous ses muscles et il peut se raidir instantanément. Pour repérer le début d’une crise d’épilepsie, il suffit de regarder le chien, il aura tendance à perdre connaissance et à s’allonger sur le côté. 

N’essayez pas de le soigner ou de l’apaiser en tentant de trouver des informations sur Internet. La meilleure solution consiste à joindre rapidement votre vétérinaire pour qu’un premier diagnostic soit réalisé. Il faudra également accompagner votre animal dans la clinique pour que des examens complémentaires soient réalisés au plus vite, la santé de votre chien en dépend. Un check-up complet sera effectué et des solutions pourront être trouvées notamment au niveau des traitements afin de réduire les crises et de soulager votre animal de compagnie. Grâce à ce guide sur les crises d’épilepsie pour chien, vous pourrez en savoir un peu plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.