bien être du lapin

17 juillet 2019 par dans Rongeurs, lapins et furets - 502 Lectures

Santé des lapins : comment assurer le bien-être de votre lapin ?

Le lapin est un animal qui a été habituellement élevé à la ferme, mais depuis quelques années, sa réputation d’animal doux lui a permis de passer de clapier de la ferme à un animal de compagnie à la maison qui peut librement se promener dans la propriété. Choyé des enfants, c’est un animal affectueux et sensible qu’on peut parfaitement adopter, même s’il convient de respecter un certain nombre de règles pour assurer son bien-être et son plein épanouissement.

Offrir un habitat adaptable au lapin

Saviez-vous que tout comme le chien, il est nécessaire de faire pratiquer quelques exercices au lapin ? Pendant vos promenades en weekend, pensez à promener votre lapin pour lui permettre de se détendre et évitez de l’enfermer pendant une journée entière dans sa cage. Il doit se sentir libre de ses mouvements pour s’épanouir pleinement.

Pour sa cage, privilégiez un modèle adapté à sa taille tout en y intégrant des éléments qui vont participer à émoustiller sa petite agilité. Idéalement, la cage doit comprendre les éléments suivants :

  • Une gamelle d’eau
  • Une mangeoire
  • Un râtelier à foin
  • Une litière
  • Des jouets avec lesquels le lapin pourra se divertir

Si vous êtes absent tout au long de la journée, il est toujours possible de faire vivre votre animal dans un enclos, l’important est de veiller à ce qu’il soit le plus spacieux possible pour que le lapin puisse se mouvoir facilement. Par contre, si vous jugez qu’il doit vivre dans votre appartement, pensez au préalable à l’éduquer, vous éviterez assurément des déconvenues comme les urines et les déchets fécales sur votre canapé.

ce qu'ils faut savoir sur la santé du lapin

Assurez la santé de votre lapin

La durée de vie d’un lapin de compagnie est estimée en moyenne entre 8 et 10 ans. Il est bien possible d’allonger cette durée de vie par une qualité d’hygiène et des soins vétérinaires. Commencez par la vaccination contre les pathologies fréquentes chez les lapins, notamment le vaccin contre le VHD et la Myxomatose tous les six mois. Pour les produits destinés à la santé de votre animal, il est conseillé de se tourner vers un vétérinaire, cela vous évitera de tomber sur des produits inadaptés qui pourraient malheureusement porter préjudice à son bien-être.

N’oubliez pas l’assurance pour les lapins

Ces animaux ont tendance à être fragiles, il faut alors impérativement choisir une assurance pour que les frais liés au vétérinaire soient légèrement moins élevés. La recherche de couverture santé est identique à celle proposée pour un chien ou un chat, vous devez donc vous renseignez sur les diverses offres et prendre en compte plusieurs éléments. Grâce à un formulaire en ligne qui vous permet de comparer les offres, vous n’aurez aucune difficulté pour dénicher une assurance lapin adaptée à vos besoins et votre budget et dont le fonctionnement est relativement simple. A savoir à ce sujet :

  • Lors du choix de votre contrat, soyez vigilant, car le taux pour les remboursements n’est pas le même en fonction de la formule sélectionnée.
  • Plus la cotisation est onéreuse, plus la protection est complètes et elle répondra à toutes les attentes.
  • Lorsque vous avez un rendez-vous avec un vétérinaire pour divers soins, il suffira de transmettre ensuite une feuille de soins à votre assureur.
  • Le document est ensuite envoyé à votre mutuelle pour qu’il soit pris en compte, notamment pour le calcul du remboursement.

Il ne faut pas oublier que la longévité chez un lapin n’est pas très importante par rapport à celle d’un chien ou d’un chat par exemple. Vous devez donc compter 8 ans de couverture santé. Au début la lapino se portera à merveille, mais au fil des années il aura sans doute des maladies puisque sa fragilité est avérée et la mortalité est importante.

La mortalité chez les lapins

On a observé un taux de mortalité élevé chez les lapins femelles, près de 80% d’entre elles décèdent des suites d’un cancer de l’utérus. La solution serait de procéder à une stérilisation systématique pour prévenir cette pathologie. Quant aux lapins mâles, la stérilisation offre l’avantage de réduire considérablement les risques d’agressivité, une meilleure gestion des hormones et un dressage plus rapide.

Les aliments pour le garder en bonne santé

Pour l’alimentation du lapin, c’est un animal herbivore et de ce fait, sa nourriture doit être composée de foin qui est considéré comme la base de sa nutrition. Il peut consommer également des légumes variés (salades, herbes, fanes…). Évitez de donner au lapin des sucres, des céréales, des graines (maïs, blé…), des aliments issus de la boulangerie, etc.

Le lapin est un animal qui peut vivre parfaitement en votre compagnie sous peu que vous preniez soin de son bien-être et d’assurer son dressage. Il participe aussi à vous détendre et à égayer les enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *