chevaux

21 février 2022 par dans Chevaux et poneys - 850 Lectures

CBD pour chevaux : dans quel cadre utiliser le cannabidiol pour les équidés

Adulé par les uns, honni par les autres, le CBD fait assurément débat depuis son lancement sur le marché. Pourtant, à mesure que la recherche avance, il semble bien que les inconditionnels de la substance ont raison. La médecine admet en effet que le CBD peut être utile dans de nombreuses situations pour soulager des maux aussi divers que les douleurs ou les états dépressifs. Mais qu’en est-il du CBD pour chevaux ? Dans quel cadre utiliser le cannabidiol pour les équidés ? Réponses.

Utiliser le cannabidiol pour les équidés stressés

Les chevaux sont par nature des animaux en perpétuelle alerte. Dans la nature, ils peuvent constituer des proies relativement faciles pour les groupes de prédateurs. C’est notamment l’une des raisons pour lesquelles vous ne verrez jamais un groupe de chevaux allongés en même temps au sol. Il y en a toujours au moins un qui veille à la protection de tous. Le stress chez le cheval est donc une problématique réelle, qu’il importe de bien prendre en charge.

Si vous constatez que votre animal est apathique ou qu’au contraire il montre une agressivité non conforme à ses habitudes, s’il mange moins, qu’il cherche à avaler ses crottins, qu’il affiche des tics, qu’il grince des dents ou qu’il bouge de manière non naturelle, c’est peut-être qu’il vit une situation de stress intense. Il faudra alors prendre des mesures, comme réduire sa charge de travail ou lui apporter de la compagnie, mais aussi traiter le mal. Utiliser le cannabidiol pour les équidés stressés est donc l’une des applications les plus courantes et une demande fréquente auprès d’une boutique de CBD sérieuse comme cbd-monkey.com.

cbd pour chevaux

Le CBD pour chevaux au service de la lutte contre les douleurs chroniques

Utiliser le cannabidiol pour les équidés peut aussi servir à réduire les douleurs chez ces animaux. En effet, malgré leur apparence robuste, les chevaux sont des créatures assez fragiles. Ils sont notamment souvent sujets à des douleurs chroniques, qui peuvent être facilement détectées par divers signaux. Si votre animal a souvent les oreilles en arrière, qu’il respire rapidement ou qu’il se crampe pour uriner, vous devrez prendre des mesures rapidement.

En outre, certains motifs comportementaux doivent aussi vous alerter. Lorsque votre cheval dort plus longtemps que d’habitude, qu’il refuse systématiquement de se fléchir ou qu’il serre fréquemment sa mâchoire, c’est bien souvent parce qu’il souffre. Dans tous ces cas, le CBD pour chevaux peut être un soin parfaitement adapté pour soulager votre animal. Mais encore faut-il pouvoir compter sur des produits au CBD de qualité.

Comment administrer du CBD à son cheval ?

Sachez également que l’on peut parfois utiliser le cannabidiol pour les équidés qui présentent des problèmes de peau comme l’eczéma, mais aussi à ceux qui souffrent de problèmes respiratoires. On recommande de toujours prendre conseil auprès d’un vétérinaire d’abord, et surtout de s’adresser à des revendeurs de CBD professionnels. Car dans le monde du CBD, les qualités de produit sont loin d’être toujours égales.

En outre, pour administrer du CBD à un cheval, il faut savoir utiliser le bon produit. L’huile de CBD est toujours le plus recommandé, grâce à la fois à sa simplicité d’utilisation et à sa concentration variable. Il suffit en effet de simplement mélanger l’huile à la nourriture de l’animal pour la lui faire ingérer. La dose administrée doit être fonction du poids de l’animal. On recommande de commencer par 50 mg d’huile pour les chevaux de un à quatre quintaux. Au delà, la dose sera doublée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.