clapier lapin

10 décembre 2022 par dans Guides et conseils d'achat de matériel - 259 Lectures

Quels critères pour choisir un clapier à lapin ?

Les lapins font partie des animaux de compagnie les plus adorables au monde. Bien que certaines personnes soient capables de manger ces petites bêtes sans défense, d’autres les adoptent. Dans tous les cas, le choix d’un clapier pour lapin n’est pas négligeable. Zoom sur les critères de sélection.

Les principaux critères de sélection d’un clapier pour lapin

Contrairement aux fausses bonnes idées reçues, les lapins sont parfaitement adaptés à la vie à l’extérieur. Notons néanmoins que ces animaux sont sensibles aux températures élevées. Les lapins adultes, par exemple, peuvent supporter jusqu’à -10°C. Pour les plus jeunes, il faudra encore attendre que leur pelage d’hiver soit bien développé.

Soulignons que les lapins de bas âge ne supportent pas l’alternance de chaud-froid. Le choc thermique qui en découle peut entraîner la mort chez certaines espèces plus sensibles. En tout cas, les clapiers bien agencés permettent aux lapins de vivre sans risque.

Assurez-vous que les enclos soient suffisamment spacieux. Vos lapins doivent s’y sentir à l’aise. Plus concrètement, 2 mètres carrés par lapin suffit amplement. Si vous êtes limité en surface au sol, disposez les clapiers à l’intérieur de l’enclos. La présence d’une aire de sortie est vivement recommandée.

Le clapier sert généralement à protéger vos lapins des intempéries, des prédateurs et du vent. Vous l’ignorez peut-être, mais les courants d’air ne sont pas très appréciés par les lapins. En raison, les lapins sauvages vivent dans un terrier assurant une température constante toute l’année. Privilégiez alors un espace couvert. De quoi créer un cocon protecteur pour vos lapins.

D’autres critères de sélection sont à prendre en compte comme les dimensions du clapier à lapin. Les lapins bougent beaucoup. C’est pourquoi vous devez leur choisir un clapier lapin assez vaste. Ils pourront ainsi se dégourdir les pattes de temps en temps tout en restant au chaud.

La hauteur minimale à prévoir est de 70 cm. Notons toutefois qu’il existe différentes races de lapins. Il y a notamment des lapins nains. Ils ont besoin d’une surface minimale de 0,34 m² (sans aire de sortie) pour un ou deux lapins. Les lapins adultes de taille moyenne, quant à eux, nécessitent au moins une surface de 75 cm de long sur 80 cm de large. De leur côté, les grands lapins ont besoin d’une cage d’au moins 1 mètre de long et de large.

choix clapier

Quelques points de vigilance !

Si vous avez de l’affection pour vos lapins, investissez dans un clapier de qualité. Pour vérifier ce paramètre, vous devez connaître son matériau constitutif. Privilégiez le bois. C’est une matière naturelle appréciée par les lagomorphes. Elle respire le confort et la qualité.

A lire aussi :   Comment choisir un monte-escalier quand on a des animaux de compagnie ?

Le fibrociment peut également faire l’affaire. Il permet notamment de concevoir des clapiers extensibles et facilement démontables. Notons que la brique et le ciment emmagasinent parfaitement la chaleur, recherchée par les lapins. C’est l’effet obtenu en cas d’exposition directe aux rayons du soleil.

Quoi qu’il en soit, la brique et le ciment ne sont pas recommandés pendant l’hiver. Ils ne permettent pas d’assurer une bonne circulation de la vapeur d’eau durant cette période de l’année. Les parois risquent ainsi de se tisser à cause de la condensation. Dans de telles conditions, le clapier peut vite se transformer en glacière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *