12 décembre 2019 par dans Soins d’hygiène, santé et beauté - 1110 Lectures

Maladie de carré : quels sont les symptômes et comment la traiter ?

Au nombre des principales maladies qui affectent les chiens figure la maladie de Carré issue du Paramyxovirus. C’est une affection hautement contagieuse dont la voie respiratoire reste le mode de transmission. Grave et souvent mortelle, cette maladie atteint la peau et attaque le système nerveux des chiens et chats. Mais, quels sont ses symptômes et mesures de traitement ? La réponse à cette question constitue le menu principal de cet article.

La cause de la maladie de carré chez les chiens

Cette affection est due à un virus connu sous le nom « Paramyxovirus » que vous pouvez découvrir plus amplement dans le blog sur les animaux. C’est un virus comparable à celui de la variole chez les hommes. Il appartient à la famille des Morbillivirus très connus dans le monde entier. Il attaque surtout les carnivores aussi domestiques que sauvages tels que les chiens, chats, furets, loups, martres, hermines, lion, belettes, tigres, hyènes, putois, phoques…

Les sécrétions corporelles et surtout la voie respiratoire sont les véritables pôles de transmission de cette maladie. Ainsi, la salive, les urines, un écoulement nasal et ceux des yeux ainsi que les selles doivent être évités chez les sujets contaminés. Elle se transmet également par contact tant direct qu’indirect des individus ou d’un endroit affecté. Toutefois, il convient de préciser que le Paramyxovirus est un peu faible dans les environnements extérieurs parce qu’il est moins résistant à la chaleur. Dans ces milieux, il est alors plus facile à supprimer au moyen des désinfectants traditionnels. On constate donc que cette maladie de Carré est plus ravageuse en automne et en hiver.

Quels sont les symptômes de la maladie de Carré ?

Diagnostiquer la maladie de Carré est un peu complexe, car cela dépend de la réponse immunitaire chez le sujet malade. Mais, une chose est évidente : les chiots de 3 à 6 mois sont les plus exposés à un âge où ils ne sont plus protégés par les anticorps de leurs mères. Alors, ils peuvent contracter la maladie de Carré dont les symptômes suivants peuvent apparaitre en cas de faible ou tardive réponse immunitaire :

  • la conjonctivite ;
  • le jetage oculaire et nasal ;
  • la Toux-Dyspnée ;
  • la pneumonie ;
  • forte fièvre durant 48 heures ;
  • la diarrhée et le vomissement ;
  • le développement des vésicules et pustules cutanées ;
  • les troubles neurologiques affectant les pattes, le cerveau et même le cou avec des crises spasmodiques (convulsions).

Lorsque la maladie atteint cette phase, l’animal peut mourir dans 2 ou 4 semaines. Il peut être guéri tout en trainant deux séquelles à savoir : émail dentaire (chiot) et hyperkératose. Il peut devenir très nerveux de façon chronique pendant 2 à 3 mois. À cette phase, les signes initiaux disparaissent pour laisser place aux troubles nerveux. L’animal peut commencer par tourner en rond, incliner la tête, faire des Nystagmus, de convulsions… Cette paralysie peut évoluer vers la guérison ou dans le pire des cas, la mort.

Comment traiter la maladie de carré ?

 A priori, aucun traitement antiviral typique n’est pas encore développé pour cette maladie. Traiter donc un animal affecté suppose une hospitalisation pour prendre en charge les symptômes de même que les infections secondaires. Concrètement, les vétérinaires privilégient les antibiotiques, les anti-vomitifs, les antidiarrhéiques pour soulager l’animal. À ces derniers, s’ajoutent les pansements digestifs, les compléments alimentaires et dans une moindre mesure les traitements des troubles nerveux. Malheureusement, il arrive des cas où les sujets meurent malgré la prise en charge et la médication. Et même en cas de guérison, l’animal atteint peut traîner des séquelles surtout lorsque le système nerveux est attaqué.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *