perruche

25 octobre 2022 par dans Oiseaux - 151 Lectures

Perruche : alimentation et soins pour élever cet oiseau en cage

Si vous envisagez d’adopter une perruche, vous devez naturellement lui offrir les meilleures conditions de vie possible. Cela inclut une bonne alimentation, parce qu’une nourriture saine et adaptée aidera l’oiseau à rester en bonne santé. En lui apportant tous les nutriments dont il a besoin, vous contribuerez également à augmenter son espérance de vie. Apprenez à bien nourrir vos perruches dans cet article.

Ce que vous devez savoir sur la perruche

La perruche (Melopsittacus undulatus) appartient à l’ordre des perroquets, qui appartient à la famille des Parrotidae. Originaire d’Australie, il n’a été introduit en Europe qu’en 1840, où il a rapidement connu un immense succès.

Les perruches mesurent de 18 à 24 centimètres de long et pèsent entre 25 et 45 grammes. La plupart du temps, ses plumes sont vertes et sa tête est jaune. Il a de petites taches et rayures noires sur le crâne, la gorge et les ailes. Ses yeux sont noirs et sa bouche est vert olive. En revanche, il n’est pas rare de rencontrer quelques individus au plumage bleu, noir, violet ou gris.

Le sexe de l’animal est déterminé par la couleur de la cire, qui est la bosse située sur la partie supérieure du bec. Chez les femelles, la cire est brune ou beige. Chez les mâles, la cire est bleue et particulièrement brillante. L’espérance de vie d’une perruche se situe entre 12 et 15 ans.

Quels fruits et légumes doit-on donner à une perruche ?

Les aliments verts, jaunes et orange sont généralement les plus populaires. Vous pouvez donner à votre oiseau des feuilles d’épinards, du radicchio, des pommes, des kiwis, des carottes et même des courges. Quelques noix sont les bienvenues de temps en temps. Choisissez parmi les amandes, les pistaches, les noisettes, diverses noix, les cacahuètes et même les graines de lin, de riz, de chia, de maïs, de citrouille, de sésame ou de tournesol.

Les acides gras contenus dans ces graines protègent le système cardiovasculaire, car elles sont riches en fer, en protéines végétales, en magnésium et en oméga-3. Pour récompenser votre perruche, vous pouvez lui donner des friandises occasionnelles. Les plus populaires sont généralement les graines de millet, de maïs et de tournesol.

alimentation perruche

Quel est l’environnement de la perruche ?

Les cages sont un élément important de la santé des perruches. Il doit être suffisamment grand pour que l’oiseau se sente à l’aise à l’intérieur, se déplace, vole et joue. Les dimensions minimales recommandées sont de 75 cm de longueur et de hauteur et de 45 cm de largeur. Aussi, il est préférable d’adopter deux personnes en même temps, car les perruches ont un comportement grégaire. Assurez-vous donc que la cage peut facilement accueillir deux oiseaux. Vous pouvez également marcher jusqu’à une volière et elle sera plus haute.

Le rythme de distribution d’alimentation

Pour les adultes

La ration journalière doit être divisée en 2 à 3 fois, afin que les produits frais soient régulièrement renouvelés. Les noix et les noisettes riches en lipides peuvent être offertes comme récompenses ou cachées dans des cages ou comme friandises, comme des jouets utilisés pour stimuler les oiseaux. Attention ! Pour la santé de votre oiseau, les aliments riches en matières grasses ne devraient pas être autorisés.

Pour les jeunes

La fréquence des repas varie selon la croissance de l’oiseau. Après quelques semaines, vous pouvez passer d’un repas toutes les 2 heures à un repas par jour (gavage) au sevrage.

Nos conseils pour choisir les perruches

Lorsque vous allez acheter ou adopter une perruche, soyez conscient de l’habitat de l’oiseau. Il doit être propre, lumineux et aéré. Observez ensuite les perruches, qui doivent être dynamiques, avec un plumage net et des yeux vifs. Portez une attention particulière à la cire, aux pattes et aux contours des yeux et du bec de l’animal. L’animal doit également avoir une bonne posture corporelle. Les perruches peuvent être éduquées par leurs parents ou par des éleveurs qui prennent leur place pour différentes raisons. Lorsqu’elles sont éduquées par l’homme, les perruches deviennent plus apprivoisées et dociles. Cependant, des études ont montré qu’à long terme, l’élevage dit « artisanal » (par les mâles plutôt que par les parents) peut avoir des effets néfastes sur le comportement des perruches : morsure, anxiété, picage, automutilation…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.