concombre de mer

21 mars 2022 par dans Aquariophilie - 292 Lectures

Le concombre de mer : à savoir sur l’holothurie ou bêche de mer

Une évasion vers la côte permet d’avoir de nombreux avantages. En effet, plus on s’éloigne des pressions de la ville, plus on découvre tant de chose fascinante. D’une part et d’autre, les habitats côtiers fournissent une multiple de savoir sur l’écosystème. De ce fait, plusieurs espèces d’animaux marins sont répandues, de surcroît, parmi eux figurent les plus précieuses. Pourquoi donc ces fruits de mer sont-ils si précieux ? Un éclaircissement sur les spécificités et les avantages sur ces derniers permettra d’en savoir plus.

Les caractéristiques spécifiques des concombres de mer

Les variétés des animaux invertébrés marins comestibles sont nombreuses. En effet, la consommation des fruits de mer remonte à la période de la Préhistoire, des origines de l’art culinaire. De notre temps, les chercheurs ont effectué une nouvelle étude sur l’aquaculture d’holothurie. De même que, ce dernier est classé dans les échinodermes, à l’instar des oursins et des étoiles de mer. Morphologiquement, sans squelette, plus ou moins allongé et mou leur a justifié le surnom de concombre de mer. Comme il était dit précédemment à propos des experts scientifiques, la nouvelle étude a porté ses fruits.

En outre, l’holothurie réside dans les eaux côtières peu profondes et se trouve dans les herbiers marins de l’Indopacifique tropical. En effet, les concombres de mer sont très estimés en Chine ainsi qu’en Asie. Néanmoins, au cours des dernières années, les concombres de mers sont gérés en Afrique, plus précisément sur l’océan Indien. En partenariat avec d’autres entreprises, la Grande Ile de l’océan Indien a commencé à cultiver les fruits de mer. D’une part et d’autre, l’Holothurie est une espèce endémique couramment

à savoir bêche de mer

Les grands avantages à savoir de l’holothurie

En effet, l’holothurie n’est pas très admirable ! Et pourtant, elle peut être consommée fraîche. Mais encore, elle peut être un aliment séché de luxe sous le nom de bêche de mer. La culture asiatique consomme ce dernier pendant les grandes fêtes, comme le Nouvel An. Pour la cuisson, les concombres de mers sont généralement bouillis, accompagnés d’herbes aromatiques et d’épices en étant bien cuits. Ainsi refroidi, la peau extérieure devrait être enlevée et ensuite les coupés en morceaux. La viande peut être mélangée aux soupes et aux plats sautés. Toutefois, des recherches supplémentaires ont été effectuées pour des découvertes prometteuses sur la santé.

Par ailleurs, le concombre de mer séché est utilisé à des fins sanitaires. Ainsi, l’holothurie lyophilisée est souvent réduite en poudre pour les traitements traditionnels. D’autant plus, le bouillon de cuisson souvent utilisé comme un tonique pour la santé. De ce fait, les praticiens des médecines douces estiment qu’il peut traiter un large éventail de troubles de santé. Sans compter que l’holothurie combat l’inflammation, favorise la cicatrisation des plaies et ralentit la croissance du cancer. Notamment, en américaines, les variétés de concombre de mers ont trouvé leur place dans les rayons de pharmacies. En effet, ils sont principalement vendus sous forme de gélule. Ce qui est à savoir, c’est qu’il existe également des masques faciaux à base de concombre de mer qui peuvent prévenir les rides.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.