larves de tipules

16 août 2022 par dans Reptiles - 226 Lectures

Larves de tipules, leur faire face

Si vous constatez entre l’hiver et le printemps une apparition des taches jaunes sur certains endroits de votre pelouse, sachez que vous faites face à une attaque des larves de tipules. Les larves des tipules sont une sorte d’insectes de la famille des diptères qui s’attaquent le plus souvent aux gazons et aux graminées. Ces bestioles ravageuses constituent un véritable danger pour votre pelouse. Face à leurs actions, il convient de mettre en place des actions efficaces pour les combattre. Dans le cas où ils n’ont pas encore infesté votre pelouse ou vos plantes, vous pouvez mettre en place des mesures préventives afin d’éviter une éventuelle attaque. Toutefois, avant de mener ces actions, il faudra, au préalable, être en mesure de les identifier.

1. Identification des larves de tipules

Couramment appelée « cousin » à l’âge adulte, la tipule pond souvent des œufs sur les pelouses ou dans les prairies. Une fois qu’elles éclosent, ces œufs donnent naissent aux larves de couleur noire/brune. Avec une petite tête qui se rétracte souvent dans le thorax, les larves de tipules disposent de 6 papilles charnues à l’extrémité de leur abdomen. Grâce à son corps mou et résistant, ces larves, qui sont de l’ordre des diptères disposent la capacité d’allonger et de rétracter leurs corps.

A l’âge adulte, les tipules femelles peuvent pondre jusqu’à 400 œufs dans des milieux humides. Leur régime alimentaire est essentiellement constitué de la matière organique et des racines des graminées.

Durant les premiers temps d’invasion, il est difficile de détecter leur présence sur la pelouse. C’est lorsque cette dernière commence à s’assécher et à s’éclaircir que l’on se rend compte qu’elle est attaquée.

Toutefois, il est possible de déterminer sa présence par un amincissement rapide des herbes sous des zones ombragées ou sur les bordures de la pelouse. Le plus souvent, ces changements entraînent l’apparition d’une fine couche de pelouse. En plus de cela, vous constaterez sur les endroits attaqués la présence des trous laissés par les oiseaux qui cherchent à se nourrir. Dans des cas extrêmes, vous remarquerez que la pelouse devient rapidement nue. Cela est dû au fait que ces bestioles ont grandi et sont devenues de plus en plus voraces.

2. Dégâts causés par les larves de tipules

Bien que l’invasion des larves des tipules puisse s’apparenter à celle de certains insectes similaires, il est tout de même possible de distinguer leur action par des dégâts causés. Généralement, vous allez constater les traces de leur passage par la présence des plaques d’herbes sèches. Certes que, cela peut être causé par les larves d’autres insectes. Pour déterminer facilement si ce sont celles des tipules, il vous suffit d’arracher une touffe de gazons sur l’endroit attaqué afin de déterminer l’insecte qui en est le responsable.

Pour cause de la présence des tipules, les oiseaux prédateurs peuvent infliger des dégâts considérables à la partie de la pelouse infestée. Les tipules s’attaquent le plus au gazon et aux prairies fleuries. Cela est dû au fait qu’à l’état larvaire, ces insectes disposent des pièces buccales qui sont encore très faibles. Or, étant donné que les racines de ces espèces végétales sont tendres, il est plus facile pour eux de les consommer.

larves tipules

3. Comment se débarrasser des larves de tipules ?

Après le constat d’une présence des tipules sur votre pelouse, 3 solutions s’offrent à vous pour vous en débarrasser.

  • Utiliser la lutte chimique pour s’en débarrasser

Il est possible que vous vous serviez des pesticides ou d’un autre produit chimique indiqué pour vous débarrasser des larves des tipules. Mais le problème avec ces produits, c’est leur impact sur l’environnement. En effet, l’utilisation de ces produits est de plus en plus contestée par les organismes de défense de l’environnement.

Cette contestation est due au fait que ces produits sont la cause de la pollution de la nappe phréatique et de la pollution aquatique par le biais du phénomène des ruissellements des eaux. Au vu de ces effets néfastes, nous déconseillons fortement l’utilisation de ces méthodes.

  • La méthode de lutte biologique

La méthode de lutte biologique consiste à utiliser d’autres organismes vivants pour lutter contre les larves des tipules. En plus d’être respectueuse de l’environnement, elle est très efficace et contribue à l’équilibre de la biodiversité. En effet, dans la lutte biologique, l’organisme ciblé s’attaque uniquement à l’insecte ravageur pour lequel il a été introduit dans le milieu. Le plus souvent, ils se chargent uniquement de réduire la population de l’insecte cible.

Pour le cas d’espèce, le Steinernema feltiae est l’organisme vivant qui est utilisé pour se débarrasser des larves de tipules. Ce nématode se débarrasse souvent des tipules en les inoculant une bactérie qui finit par causer leur mort. Vous trouverez ces nématodes chez les fournisseurs horticoles en sachet à diluer dans l’eau d’arrosage.

  • Créer un piège pour se débarrasser des tipules

L’une des méthodes gratuite et efficace pour se débarrasser des tipules consiste à utiliser un piège pour les éliminer. Étant donné que les milieux humides et chaux sont plus favorables au développement de ces ravageurs, vous pouvez les piéger après un épisode de pluie. Pour cela, utilisez une bâche pour couvrir la zone infestée. Ainsi, en ressentant la chaleur créée par la bâche, ces derniers vont remonter en surface et se coller sur la bâche. Là, vous pouvez les enlever pour les tuer.

4. Prévention contre les larves de tipules

Le traitement préventif le plus simple et le plus efficace contre les larves de tipules consiste à labourer le sol avant d’y planter quoi que ce soit. En effet, en labourant le sol, vous pouvez détecter leur présence et les détruire avant l’ensemencement de votre gazon.

Vous pouvez également prévenir une invasion des tipules en empêchant les adultes de pondre les yeux sur votre pelouse. Pour ce faire, dès que vous constatez qu’ils rôdent trop sur votre pelouse à la fin de l’été, période à laquelle ils ont l’habitude de pondre, procéder directement à la tonte de votre pelouse. Même si celle-ci n’a pas besoin d’être tondue. Augmenter même la fréquence de tonte. A chaque tonte, ramassez toutes les herbes tondues. Cela vous permettra de vous débarrasser des œufs qui y ont été déjà déposés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.