21 août 2021 par dans TOUS LES ANIMAUX - 181 Lectures

Que faut-il savoir sur l’élevage des fourmis 

La fourmiculture est l’une des activités qui rapprochent du règne animal. En effet, l’élevage des fourmis permet de comprendre leur mode de vie : celui de la reine et des ouvrières. Toutefois, pour élever des fourmis et espérer réussir cette activité, il est essentiel de comprendre un certain nombre d’éléments clés. Focus sur l’élevage des fourmis !

Les incontournables pour commencer l’élevage

Pour commencer l’élevage des fourmis, il faut prévoir un kit adapté composé de la fourmilière, de la reine, des ouvriers, des aliments et des accessoires. Vous pourrez effectuer un achat de fourmis dans une boutique en ligne spécialisée. On recommande d’acheter les fourmis dans une insecterie fiable. Elle offre de meilleures chances d’avoir les espèces recherchées. Ces structures offrent également le cadre nécessaire pour réussir son projet.

Il faut choisir l’espèce de la reine en fonction de son niveau en fourmiculture. En tant que débutant, il est plus pratique d’élever les espèces suivantes : Messor barbarus, Lasius emarginatus ou encore Messor structor. Concernant le nid, son choix dépend essentiellement de l’espèce de fourmis à élever. Un nid sans chauffage suffirait à élever les espèces de fourmis précédemment citées. Pour cause, elles vivent à température ambiante.

L’élevage proprement dit

Une fois la réception de la reine et des ouvrières, nourrissez-les avec les aliments contenus dans le kit d’élevage. Il est recommandé d’éviter de les bourrer de nourriture. En effet, si la colonie ne consomme pas ces aliments, cela pourrait entrainer le développement des moisissures. Au moment de nourrir la colonie, il est conseillé d’installer les fourmis dans un petit nid. Vous pourrez l’agrandir quand le nombre des ouvrières augmentera.

Si vous ne disposez pas d’un petit nid, vous pourrez mettre la colonie dans un tube à essai avec une réserve d’eau sucrée. N’installez pas le tube dans le nid à même le sol. Il est conseillé de disposer le nid sur une table dans un milieu sombre en l’humidifiant régulièrement. Laissez le nid ouvert sans couvercle après avoir badigeonné ses bords avec de l’huile de paraffine ou avec un mélange d’alcool et de talc.

Pour nourrir votre colonie, vous pourrez vous servir de graines, des petits insectes (mouches, grillons…), du lait et de l’eau sucrée (eau + miel). Lorsque les ouvrières commenceront à s’occuper de la reine, vous devrez agrandir le nid en achetant une grande fourmilière. Vous pourrez vous-même confectionner un nid de béton cellulaire en utilisant une plaque de 15 cm par 20 cm et profonde de 7 cm.

L’intérêt d’élever des fourmis

L’élevage des fourmis permet de comprendre la fragilité de la colonie animale. En élevant ces petits insectes, vous pouvez mieux cerner les efforts des ouvrières pour nourrir leur reine. En plus de pouvoir observer les fourmis dans une fourmilière artificielle, leur élevage permet de connaître leur cycle de vie depuis la naissance jusqu’à la mort en passant par la reproduction et la croissance.

Un élevage de colonie de fourmis permet aussi de comprendre leurs différentes fonctions dans le milieu naturel. En effet, l’activité des fourmis sur un terrain facilite l’infiltration de l’eau dans le sol grâce aux galeries qu’elles y creusent. Par ailleurs, élever ces insectes fragiles permet de connaître les soins nécessaires et les besoins de chaque espèce de fourmis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *