6 avril 2022 par dans Aquariophilie - 185 Lectures

Comment tester un aquarium d’eau de mer ?

L’équilibre des paramètres d’une eau d’aquarium est important pour veiller au bien-être des espèces marines qui vivent dans votre aquarium. Il convient alors d’effectuer des tests réguliers. Pour un aquarium d’eau de mer, la précision des informations est capitale. Le bon entretien du dispositif est également un facteur à prendre au sérieux. Vos poissons peuvent avoir une vie marine proche du naturel si vous suivez ces différents conseils.

L’équipement et le kit de test pour un aquarium d’eau de mer

Dans un premier temps, vous devez recourir à du matériel pour aquarium d’eau de mer, comme l’indispensable chauffage et son contrôle, afin de rapprocher vos espèces des réalités maritimes. L’équipement destiné à l’entretien de votre aquarium doit aussi correspondre à ses spécificités. Il faudra par exemple intégrer l’équivalent d’un écumeur au matériel d’entretien de votre aquarium d’eau de mer. C’est le matériel idéal pour débarrasser l’eau de mer de ses déchets organiques.

La qualité de l’eau de votre aquarium dépend en grande partie du soin que vous lui apportez. Aucun test ne sera nécessaire s’il est évident que l’eau n’est pas bonne. Les tests constituent une façon implicite de vérifier que l’entretien est bien réalisé. Quant aux moyens de vérification des différents paramètres de l’eau, ils dépendent de l’utilisation faite de l’aquarium. Pour l’élevage de poissons d’ornement, il convient d’avoir recours à des bandelettes, des tests à gouttes ou des mallettes.

Pour ceux dont le budget le permet, le testeur électronique est également un outil fiable. Toutefois, les éléments que renferme l’eau de mer exigent que l’on sollicite des testeurs d’une grande précision. Même si cela paraît difficile, les informations sur le taux de sel, caractéristique principale de l’eau de mer, doivent être à peu près identiques si vous utilisez deux testeurs de qualité par exemple.

aquarium eau de mer ; tester aquarium

Les tests les plus importants pour les aquariums d’eau de mer

Un test intelligent d’eau de mer doit se concentrer sur des paramètres comme la densité (taux de sel), la teneur en phosphates (po4), celle en nitrates (no3), le calcium, la température et la dureté carbonatée. En supplément, vous pouvez vérifier le taux de magnésium, de nitrites ou de potassium. Intéressons-nous particulièrement au sel et aux phosphates.

La salinité de l’eau

En aquariophilie marine, le réfractomètre facilite la mesure de la densité. Le processus consiste dans un premier temps à étalonner l’outil avec de l’eau distillée, pour le mettre à zéro. Sur sa partie vitrée, vous mettez une ou deux gouttes de l’eau de l’aquarium. La lecture se fait à la lumière du jour en fixant la lentille sur un œil. Assurez-vous que l’eau est à 25 °C. Le réfractomètre vous donne le taux de sel par gramme d’eau. Par exemple, sur 100 g d’eau, vous pouvez avoir 2 % de sel, soit 2 g. Notez que la concentration normale de sel dans un aquarium marin est estimée à 33 g/L.

La teneur en phosphates

Rappelons que pour éviter le développement des algues, le taux de phosphates ne doit pas excéder 2,5 mg/L. Divers kits de test sont proposés sur le marché, les uns étant plus précis que les autres. Il est plus simple de procéder avec un réactif en poudre ou en liquide. En liquide, il suffira de mettre le nombre de gouttes indiqué sur le flacon, dans une quantité d’eau marine mesurée à l’aide d’une seringue. Agitez à chaque goutte jusqu’à obtenir la couleur attribuée aux phosphates. Sur l’échelle colorimétrique, identifiez la couleur qui se rapproche de l’eau du conteneur, pour déterminer le taux de PO4.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.