Occuper son chat

9 juin 2021 par dans Bien être, sport et loisir animal - 502 Lectures

Occuper son chat en appartement : tous nos conseils

Occuper son chat en appartement est un réflexe que n’ont pas certains maîtres. En effet, ces derniers considèrent qu’en tant qu’animal indépendant, il n’aime pas être distrait. C’est pourtant tout le contraire ! Un chat qui n’a pas la possibilité de sortir pour assouvir ses instincts de chasseur et qui passe toutes ses journées sur un lit ou un canapé s’ennuie. Et un chat qui s’ennuie n’est pas heureux.

Cela peut avoir des conséquences néfastes, car l’animal peut développer de mauvaises habitudes, comme le grattage ou la malpropreté. Voici donc plusieurs idées et conseils pour stimuler votre compagnon, tant sur le plan physique qu’intellectuel.

Les jeux et activités pour occuper son chat en appartement

Comment occuper son chat en appartement ? Si c’est la question que vous vous posez, pas de panique. Il suffit de pas grand-chose pour stimuler votre animal, et on trouve dans le commerce énormément de jouets et accessoires excessivement distrayants.

Mais si vous ne souhaitez pas engager de trop grosses sommes dans ce domaine, plusieurs astuces très peu coûteuses existent également. Suivez le guide !

Le distributeur de friandises

Une balle remplie de récompenses est un objet très simple, mais susceptible d’accaparer l’attention du chat durant un long moment. En manipulant le distributeur, en le poussant du nez, il cherche toutes les solutions pour parvenir à ses fins. Il s‘agit d’une distraction très complète, qui permet au félin de se dépenser physiquement et intellectuellement.

Attention toutefois : d’une part, l’objet ne doit pas être à disposition de l’animal toute la journée. C’est une condition essentielle pour éviter toute prise de poids excessive, qui peut avoir de graves conséquences sur sa santé. De l’autre, il est préférable que les récompenses soient de qualité, c’est-à-dire à base de protéines animales et sans céréales.

Le parcours mural

Ce n’est un secret pour personne que les chats aiment grimper sur tout ce qui est accessible. Pas besoin d’être un grand bricoleur pour les satisfaire : quelques étagères à fixer au mur suffisent pour créer un authentique parcours d’aventure pour votre félin, qui se régale à escalader et sauter de planche en planche.

Il s’agit d’une excellente occupation pour un chat qui passe le plus clair de son temps en appartement ! Elle a également l’avantage d’être très peu coûteuse.

Le laser

Il s’agit d’un grand classique, qui amuse à coup sûr le chat durant de longues minutes. Ce jeu renforce aussi la complicité avec votre compagnon, puisque votre présence est nécessaire pour le pratiquer.

Il convient toutefois de prendre certaines précautions avec le laser. Il faut en effet en choisir un dans une gamme « spécial pour chat », pour que son intensité soit moindre qu’un laser classique. Et il faut bien sûr éviter de le pointer dans les yeux du félin (en faisant attention aux surfaces réfléchissantes !).

Il est également possible d’occuper son chat en appartement avec un laser automatique et interactif : même en votre absence, le chat peut s’amuser autant qu’il le souhaite.

Le plumeau

Là aussi, c’est un incontournable dans l’univers des jeux pour chat. Avec trois fois rien, il est possible de distraire votre compagnon durant de longues minutes, pour qu’il se dépense physiquement. On trouve aujourd’hui dans le commerce des jouets de plus en plus sophistiqués, qui distraient à coup sûr le félin.

On peut également se procurer un plumeau qui se fixe au mur. Ainsi, même quand il est seul à la maison, le chat peut pratiquer son activité favorite !

Jouet chat

Le circuit de jeu

C’est une activité un peu plus contraignante à mettre en place, mais qui est redoutablement efficace car très stimulante. Cela mobilise toute l’attention de votre chat et lui permet même de se dépenser physiquement.

En fonction de la taille de la pièce, confectionnez un circuit plus ou moins grand, dans lequel le chat fait circuler une balle. En fonction de l’agilité de l’animal, il est possible de corser la difficulté, en imaginant de petites ouvertures par lesquelles faire passer la balle, ou de créer des pentes ou des virages !

L’arbre à chat

Cet accessoire est souvent décrit comme indispensable pour les chats d’intérieur. Il leur permet de faire leurs griffes, mais c’est surtout une véritable aire de jeux, sur laquelle il peut sauter, grimper, emprunter des tunnels, attraper des objets…

Plus l’arbre à chat comporte de distractions, plus votre animal y passe du temps avant de se lasser. Il est également possible de rajouter des extensions pour apporter de la nouveauté.

Autre avantage, l’arbre à chat demande une grande dépense physique : il est donc parfaitement adapté aux animaux qui ont besoin de se dépenser ou pour ceux qui ont besoin de maigrir et de brûler des graisses.

L’un des seuls inconvénients de cette activité est son coût, qui peut être élevé en fonction du modèle. Heureusement, il existe des astuces pour fabriquer soi-même son arbre à chat ! Un peu de votre temps et un soupçon de bricolage suffisent pour confectionner une formidable aire de jeu et d’amusement.

Quelques précautions

Bien que le les accidents soient peu fréquents, il existe quelques règles à respecter pour que les jeux à disposition de votre chat soient réellement sans danger.

  • Quand vous proposez pour la première fois un jouet à votre compagnon, observez-le au début. C’est la meilleure façon de savoir s’il l’utilise de la bonne façon, et pas d’une manière qui pourrait lui être néfaste.
  • Lorsqu’un jouet est abîmé ou déchiré, mieux vaut ne plus le proposer, car le chat peut être tenté de manger ce qu’il se trouve à l’intérieur. Dans le même ordre d’idées, évitez de laisser l’animal jouer avec des fils, qui peuvent entraîner une occlusion intestinale s’ils sont ingérés.
  •  Si vous jouez avec votre chat, n’utilisez pas directement vos mains. Dans le cas contraire, il peut les assimiler comme une partie intégrante du jeu, et donc les griffer ou les mordre. Si cela survient, soyez ferme en lui disant « non » de façon claire et affirmée, et suspendez l’activité. Elle ne doit reprendre qu’une fois le chat calmé.
  • Enfin, les chats, à l’image des humains, peuvent se lasser à force de répéter encore et toujours la même activité. Il est donc très important de varier les plaisirs, en ne lui proposant pas toujours les mêmes jeux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *